Brexit: l'EMA et l'EBA, les deux agences qui rejoignent le continent européen

Chargement en cours
 Les agences européennes du médicament et des banques, l'EMA et l'EBA, doivent quitter Londres pour cause de Brexit

Les agences européennes du médicament et des banques, l'EMA et l'EBA, doivent quitter Londres pour cause de Brexit

1/2
© AFP, EMMANUEL DUNAND
A lire aussi

AFP, publié le lundi 20 novembre 2017 à 12h28

L'EMA et l'EBA, les agences de l'UE qui se voient forcées de quitter Londres pour cause de Brexit, sont des rouages essentiels au bon fonctionnement du marché unique chacune dans leur domaine: la pharmacologie et la banque.

- L'Agence européenne du médicament, pôle d'emplois

L'EMA (son acronyme anglais), installée depuis 1995 dans le quartier d'affaires de Canary Wharf à Londres, est chargée de promouvoir la santé publique à travers l'évaluation et la supervision des médicaments à usage humain et vétérinaire.

Elle aide à l'évaluation des autorisations de mise sur le marché des médicaments sur le territoire de l'UE, accordées au niveau national.

L'agence emploie un peu moins de 900 personnes.

Elle a aussi enregistré quelque 36.000 visiteurs en 2015 (dont 4.000 en provenance des pays hors UE), suscitant 30.000 nuitées d'hôtels. Elle reçoit pour des réunions régulières des délégations et experts de l'ensemble des États membres.

Son siège à Londres fait 27.000 m2, comprenant notamment un auditorium de 300 places.

- L'Autorité bancaire européenne, prestige concentré

Plus petite en taille, située à quelques centaines de mètres de sa consœur à Londres, l'EBA a pour objectif de "maintenir la stabilité financière de l'UE" et de "garantir l'intégrité, l'efficacité et le fonctionnement ordonné" du secteur bancaire. Elle travaille à harmoniser les règles prudentielles entre pays membres.

Créée en 2011, elle est connue pour les tests de résistance qu'elle mène sur les banques européennes depuis l'éclatement de la crise financière. 

Elle emploie 169 personnes (chiffre 2016) et ses visiteurs génèrent des réservations de presque 9.000 nuitées d'hôtel par an.

Son siège fait 2.345 m2. L'EBA organise de nombreuses missions dans les États membres (700 en 2016), ce qui requiert de bonnes liaisons aériennes, selon le Conseil européen.

Elle dispose de deux centres de données hébergés dans des locaux séparés, eux aussi actuellement au Royaume-Uni, gérés par des fournisseurs extérieurs.

 
1 commentaire - Brexit: l'EMA et l'EBA, les deux agences qui rejoignent le continent européen
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....


    référence à l'article :

    Olivier Rouquan : « Il y a un doute sur la capacité d'En marche à tenir sa promesse de régénération démocratique »
    Statut : refusé
    Il y a 13 minutes
    le 20 11 2017 à 10 30

    ca va bien au delà de ça, c'est tout l'édifice actuel qui est construit sur autre chose que la Démocratie.

    Quelques exemples pour illustrer le propos : Les Français n'ont pas voulu de LE MAIRE, Macrfon l'impose !
    Les Français n'ont pas voulu de JUPPE Macron tente de l'imposer,

    Les français sont appelés à critiquer l'élection du représentant des Républicains car il refuserait de se confronter devant des journalistes fonctionnaires de l'audiovisuel piblic à ses collègues...et non seulement le représentant de LREM est seul à se présenter mais de plus on nous explique aujourd'hui qu'il est normal qu'il reste ministre pour toucher un salaire puisque LREM ne veut le payer ;

    Et si ce n'est suffisant pour comprendre le sens que donne Macron au mot démocratie, il suffira d'interroger les démissionnaires de LREM, ils ont certainement des choses à dire, mais comme pour le reste l'audiovisuel en mal de subventions va bien se garder de faire " des compléments d'enquêtes"

    et on pourra bien entendu ajouter la censure qui sévit : un journaliste Suisse plcé en garde à vue car il indiquait que les Alpes semblaient être une passoire en terme d'immigration,

    Mais s'il faut d'autre exemple : il suffit de demander à orange de les apporter !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]