Brexit : la rémunération des banquiers qui quitteront Londres devrait chuter

Brexit : la rémunération des banquiers qui quitteront Londres devrait chuter

Londres Big ben Royaume-Uni Grande-Bretagne

A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 15h34

Les banquiers, qui quitteront Londres pour une autre place financière européenne après la sortie du Royaume-Uni de l'UE pourraient voir leur rémunération baisser. C'est ce que révèle une étude du secteur publiée vendredi par le cabinet Emolument.

Manque à gagner

Un directeur - l'un des postes les plus importants dans une banque d'investissement - gagne en moyenne 478.000 livres (563.400 euros) par an à Londres, contre 312.000 livres à Paris, 298.000 livres à Francfort et 333.000 livres à Milan, indique l'étude. Ces chiffres prennent en compte le salaire annuel moyen et les primes, précise Emolument qui s'est basé sur la rémunération de 4.475 banquiers.

Environ 10.000 postes liés à la finance devraient être transférés hors du pays si le Royaume-Uni n'a plus accès au marché unique, selon une étude Reuters publiée en septembre. Francfort est leur premier choix, loin devant Paris, qui arrive en deuxième position.

Les atouts de Francfort

Quelque 70% des banquiers interrogés par Emolument estiment que Francfort offre un bon équilibre travail-famille. Leur proportion tombe à 61% pour Londres et à 59% pour Paris.

Le Royaume-Uni quittera l'UE le 29 mars 2019, selon le projet de loi de retrait qui va être soumis au Parlement britannique. La date du 29 mars 2019 découle du jour choisi par la Première ministre britannique Theresa May pour activer l'article 50 du traité européen, le 29 mars dernier. Cet article, qui encadre un retrait de l'Union, fixe un délai de deux ans pour négocier les modalités du divorce à compter de son activation.

 
2 commentaires - Brexit : la rémunération des banquiers qui quitteront Londres devrait chuter
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique il semblerait qu'il y ait un bug .....

    référence à l'article :

    Le Google chinois veut enlever le volant aux conducteurs
    Statut : refusé
    Il y a 5 heures
    le 16 11 2017 à 12 41

    c'est vrai que ça devient insupportable que de voir des êtres humains avec encore en mains, cette liberté de conduire la ou ils souhaitent, leur véhicule. Comment ce vide juridique de privation de liberté individuelle a pu ne pas faire l'objet de lois, de règlements et que soit laisser à l’appréciation du gogolchinois le plaisir de dire qu'il y avait dans le volant une espèce de capacité à voler encore un peu de liberté à cet animal qu'est l'être déshumanisé?

    Moi je vois bien l'avenir entre les mains des GAFA et autres superbes Start-up ayant pris l'apparence de Licornes pour devenir enfin des Dragons...dans leur capacité de pouvoir interdire à tel endroit de la terre : la circulation, de sâles véhicules polluants, en tel autre lieu, la possibilité de démultiplier la puissance des batteries des véhicules électriques pour échapper à une tempête, '(c'est le cas de l'entreprise Tesla qui a augmenté la puissance des batteries - et à distance- pour ses propres véhicules lors d'une petite tempête aux US) .

    Qui ne peut comprendre que la privation des libertés individuelles et l'abrutissements des peuples est nécessaires pour le bonheur collectif ?

    Qui ne peut accepter que de réunir en quelques mains pleines de bonnes volontés, la capacité de diriger le monde ne soit un bienfait pour l'humanité ?

    Vous vous rendez compte, vous n'avez même plus besoin de réfléchir ! on pense à votre place, on vous nourrit, on vous berce, on vous taxe, on vous dit comment vous reproduire, on vous dit que vous n'êtes plus en droit de ..., on vous explique ce que sont vos droits...mais que vouloir de plus que le bonheur pensé pour vous sur terre ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    la censure toujours sur le forum orange !
    référence à l'article :

    En marge de la COP23, le glyphosate est présenté comme une solution pour le climat
    Statut : refusé
    Il y a 34 minutes
    le 17 11 2017 à 14 44

    C'est un peu comme les consommations d'eaux humaines et notamment dans les grandes villes les consommations d'eau sont effarantes et généralement leur approvisionnement est assurée depuis les campagnes et parfois de très loin ce qui est le cas pour la ville de PAris. Pour éviter la pollution que dénonce les Parisiens par exemple, il serait peut-être envisageable de donner une prime de 2500 Euros par Ha et par an aux propriétaires des parcelles concernées de façon à ce qu'ils entretiennent, sans faire de culture. Ce serait du pouvoir d'achat de redonner aux agris et la garantie d'une eau bio pour les grandes villes.

    de plus les quantités d'eau énormes sont rendues potables pour tirer à près de 50 % des chasse d'eau...( a -t-on besoin d'eau potable ?)

    Un calcul simple donne par "Kg de viande humaine sur une vie de 80 ans" la quantité effarante de 45 000 L d'eau / kg, et cette eau il faut la purifier, la pomper, la véhiculer, et la purifier encore...Que voila de la pollution et du CO2 d'émis pour tirer des chasses d'eau. On en parle jamais de cela et pourtant ça pollue plus qu'une voiture !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]