Brexit : Paris Europlace s'engouffre dans la brèche !

Brexit : Paris Europlace s'engouffre dans la brèche !

Euro-Monnaie-Devise

Boursier.com, publié le vendredi 24 juin 2016 à 16h27

La Place de Paris a pris acte, avec regrets, de la décision souveraine du peuple britannique de sortir de l'Union Européenne.

Gérard Mestrallet, Président de Paris Europlace, a déclaré : "Nous avons besoin d'une réponse très forte de la part de l'Union européenne, pas seulement vis-à-vis du Royaume-Uni. L'objectif doit être aujourd'hui de relancer une Europe plus resserrée et attractive dans un monde global."

La Place financière de Paris, au travers de la Commission Paris Europlace, présidée par Christian Noyer, ancien Gouverneur de la Banque de France, a évalué les conséquences d'une telle situation pour l'Europe et pour la France...

Reprendre le contrôle des infrastructures de compensation

Selon Paris Europlace, "La priorité doit être de relancer la dynamique de la zone euro et de reprendre le contrôle des infrastructures de compensation, qui ne sauraient être situées en dehors de la zone euro, notamment pour des raisons de gestion des risques et de stabilité de la monnaie. L'Europe doit mener des négociations sans concessions sur les conditions de sortie du Royaume-Uni. L'article 50 du Traité Européen doit être mis en application. Le Royaume-Uni, en dehors de l'Union Européenne, n'appartient plus au marché unique européen et doit être considéré comme un pays tiers"...

De ce fait, il doit perdre le bénéfice du passeport européen pour l'accès aux marchés financiers, poursuit l'organisme.

Atouts en place

La Place de Paris a de forts atouts, en particulier la présence de grandes entreprises clientes des marchés, un pôle de gestion d'actifs de 3.600 MdsE, cinq grandes banques dans le top 20 européen, une industrie des Fintech à la pointe. Elle est prête à accueillir encore plus largement les entreprises qui souhaitent renforcer leur implantation dans l'Union Européenne.

La Place de Paris demande aux Autorités publiques la mise en place immédiate d'une stratégie renforcée d'attractivité, y compris réglementaire et fiscale...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Brexit : Paris Europlace s'engouffre dans la brèche !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]