Bruxelles et Pékin concluent un accord commercial

Bruxelles et Pékin concluent un accord commercial
Accord commercial, Pékin Bruxelles.

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 30 décembre 2020 à 16h52

Les discussions ont duré six ans entre les deux parties, et doivent permettre aux entreprises européennes d'accéder plus facilement au marché chinois.

Les discussions ont duré six ans entre les deux parties, et doivent permettre aux entreprises européennes d'accéder plus facilement au marché chinois.

L'Union européenne et la Chine ont conclu mercredi un accord d'investissement qui donnera aux entreprises européennes un meilleur accès aux marchés chinois. L'annonce a été faite par la présidente de la Commission, Ursula Von der Leyen.

L'accord élaboré pendant six ans entre dans le cadre de la nouvelle relation entre les "Vingt-Sept" et la Chine, que le bloc européen considère à la fois comme un partenaire et un rival.

Visioconférence avec Xi Jinping

Les négociations se sont accélérées cette année et l'accord a été formalisé ce mercredi lors d'une visioconférence entre le président chinois Xi Jinping, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel.

L'UE a le plus grand marché unique au monde. > >Nous sommes ouverts aux affaires mais attachés à la réciprocité, la concurrence équitable et à nos valeurs. > >🇪🇺et 🇨🇳 ont conclu un accord de principe sur les investissements, pour des échanges et des opportunités plus équilibrés. pic.twitter.com/mDZvLFgKYG
- Ursula von der Leyen (@vonderleyen)

L'accord UE-Chine mettra probablement plus d'un an à entrer en vigueur. Il permettra aux entreprises européennes d'investir dans de nouveaux secteurs et d'échapper à certaines exigences en matière de coentreprise.

Mêmes avantages que les Etats-Unis

Avec ce texte, l'UE dispose désormais des mêmes avantages commerciaux que les Etats-Unis qui ont conclu un accord dit de "Phase 1" avec Pékin.

Parmi les secteurs concernés par cet accord, figurent ceux des véhicules électriques, des hôpitaux privés, de l'immobilier, de la publicité, de la construction navale, des télécoms ou encore des réservations aériennes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.