Canal+ prévoit de supprimer 500 postes en France

Canal+ prévoit de supprimer 500 postes en France
Canal Plus Canal+ télévision

Boursier.com, publié le jeudi 04 juillet 2019 à 18h23

Le spécialiste français de la télévision payante fait face depuis plusieurs années à l'érosion du nombre de ses abonnés sur son marché historique hexagonal.

Le groupe de télévision Canal+, filiale de Vivendi, prévoit de supprimer 500 postes en France, soit près de 20% de ses effectifs, via un plan de départs volontaires, d'après le site d'information Les Jours. Ce projet de réduction des effectifs devrait être présenté aux représentants du personnel mardi prochain à l'occasion d'un CSE (comité social et économique), ajoute le média en ligne.

Une source syndicale a confirmé à l'agence de presse Reuters la convocation des élus du personnel pour la présentation d'un plan de départs volontaires le 9 juillet.

Le spécialiste français de la télévision payante fait face depuis plusieurs années à l'érosion du nombre de ses abonnés sur son marché historique hexagonal, qu'une refonte de ses offres commerciales n'a pas suffi à enrayer. Vincent Bolloré, l'actionnaire de référence de la maison mère, Vivendi, aurait donc décidé couper dans les effectifs.

Chute du nombre d'abonnés

Sur l'ensemble de 2018, la chaîne cryptée, qui a également remanié ses équipes de direction et multiplié les accords de partenariat avec les opérateurs télécoms, a perdu à nouveau 217.000 abonnés en France pour tomber à 4,7 millions d'abonnés individuels.

A l'international en revanche, Canal+, qui est présent en Afrique, en Asie et en Pologne, continue à engranger les nouveaux clients (+883.000 en 2018), ce qui lui a permis d'afficher l'an dernier un résultat d'exploitation avant charges de restructuration en amélioration de près de 21,8% à 428 millions d'euros.

Le groupe a déjà procédé en 2016 à un plan d'économies de 300 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.