Carburant : des transporteurs mettent aussi la pression sur le gouvernement

Carburant : des transporteurs mettent aussi la pression sur le gouvernement

La Tribune, publié le mercredi 21 novembre 2018 à 09h18

L'Organisation des transports routiers européens (Otre) a adressé mardi une lettre ouverte au Premier ministre Edouard Philippe, lui demandant de prendre en compte des revendications de la profession concernant la fiscalité sur le carburant et la transition énergétique.

L'organisation professionnelle souligne qu'elle n'appelle pas à rejoindre "aujourd'hui" le mouvement de contestation des "Gilets jaunes", qui s'est cristallisé dans un premier temps autour des prix du carburant, laissant entendre qu'elle ne s'interdisait pas de changer de position à l'avenir, si ses revendications n'étaient pas entendues.

"Dumping social et fiscal des pays d'Europe de l'Est"

Dans cette lettre, la présidente de l'Otre Aline Mesples regrette au passage que les "véhicules de transport routiers de

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.