Carburants : "aucune raison que les prix augmentent", promet Elisabeth Borne

Carburants : "aucune raison que les prix augmentent", promet Elisabeth Borne©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 20 septembre 2019 à 14h49

Le dossier reste cependant très délicat pour l'exécutif, alors que les "Gilets jaunes" promettent une forte remobilisation ce samedi à Paris.

Les cours du pétrole ont flambé en début de semaine : + 15% lundi à la suite d'attaques de drones sur des installations pétrolières en Arabie saoudite. Le baril de Brent de la mer du Nord gagne vendredi 0,7% à 64,8 dollars à Londres, contre une clôture à 60,2 dollars vendredi dernier, alimentant les craintes d'une répercussion pour les automobilistes à la pompe. Le dossier reste très délicat pour l'exécutif, qui redoute une résurgence du mouvement des 'Gilets jaunes' - la mobilisation a notamment démarré à cause des prix jugés trop élevés des carburants.

Sur Europe 1 vendredi, Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, a estimé "qu'il n'y a aucune raison" que les prix augmentent dans les stations service. "On a vu qu'il y avait eu un petit coup de chaud sur le prix du baril en début de semaine, mais là il est revenu à son niveau des dernières semaines", a rappelé la ministre. "Le gouvernement sera très attentif à ce que ce soit le cas", a-t-elle promis.

Les "Gilets jaunes" resserrent les rangs

"Aujourd'hui, il n'y a aucun problème d'approvisionnement, il y a des stocks", a assuré Elisabeth Borne. Et selon elle, "le message des Français a été reçu cinq sur cinq par le président de la République et le gouvernement. Dans le budget de l'an prochain, il n'y a pas d'augmentation des taxes sur les carburants", a-t-elle ajouté en allant un peu plus loin que le ministre de l'Economie la veille.

La situation est compliquée pour le gouvernement, alors que les "Gilets jaunes" se remobilisent ce weekend. Un samedi sous haute tension est annoncé à Paris et les manifestants promettent "une mobilisation historique", en pleine journée du patrimoine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.