Carrefour: plan de sauvegarde de l'emploi pour les 2.100 salariés des ex-magasins Dia

Carrefour: plan de sauvegarde de l'emploi pour les 2.100 salariés des ex-magasins Dia

Carrefour va mettre en oeuvre un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour les 2.100 salariés des 273 ex-magasins Dia dont le groupe va se séparer

AFP, publié le mardi 23 janvier 2018 à 11h25

Carrefour va mettre en oeuvre un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour les 2.100 salariés des 273 ex-magasins Dia dont le groupe va se séparer, a déclaré mardi le PDG Alexandre Bompard.

L'"ambition" du groupe est de pouvoir faire des "offres attractives de reclassement" pour "au moins" la moitié de ces 2.100 salariés et de trouver des repreneurs pour ces magasins, a ajouté M. Bompard.

Le groupe va se séparer de 273 magasins anciennement sous l'enseigne Dia, qui "sont en grande difficulté du fait de leur inadaptation à leur zone de chalandise depuis leur passage sous enseigne Carrefour", selon un communiqué du groupe.

"Lorsque que nous ne trouverons pas de repreneurs, évidemment nous serons contraints de fermer les magasins concernés", a déclaré M. Bompard lors de la présentation à la Défense de son plan de relance. "On a l'ambition d'avoir au moins la moitié des collaborateurs concernés à qui nous pouvons faire des offres attractives de reclassement", a ajouté M. Bompard.

"On va entamer des discussions avec les partenaires sociaux", a-t-il ajouté, assurant qu'il aurait un "dialogue soutenu".

Le groupe a par ailleurs annoncé la suppression de 2.400 emplois sur 10.500 dans les sièges du groupe en France via un plan de départs volontaires. 

Le géant de la distribution, contraint à un virage stratégique face à la perte de vitesse de son modèle, est un des premiers employeurs privés de France, avec 115.000 salariés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Carrefour: plan de sauvegarde de l'emploi pour les 2.100 salariés des ex-magasins Dia
  • avatar
    FANIDOLE68 -

    Les actionnaires se gavent déjà!
    Plus 5.90 % l'action Carrefour en une journée.
    C'est ce qu'on appelle un plan de sauvegarde!

  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    Simplication administrative: le "droit à l'erreur" à l'Assemblée, plus de mille amendements au menu
    Statut : refusé
    Il y a 2 heures
    Une montagne de simplifications qui va accoucher d'une souris, comme d'habitude. Pour le citoyen de base, tout est, ou quasi, tracé, connu. Mais moins de règles, moins de réglementations, moins de contrôles, c'est le dogme du medef! Il faut faire confiance, en ce point, comme pour les fabricants de diesel, comme pour Lactalis ? Non, désolé, il faut établir des règles, et contrôler. Sinon, c'est faire preuve d'angélisme.
    17- censuré -repassé
    Comme c'est curieux, j'avais passé un propos qui pouvait passer pour un soutien de cette "simplification", et il est publié, alors que je n'en pense pas un traitre mot, alors qu'une critique même courtoise est rejetée. Il s'agit bien d'une Police de la Pensée! Aussi, je repasse mon avis autant de fois que nécessaire!
    Version autorisée par la censure:
    Statut : publié
    Il y a 18 heures
    Super! Enfin une bonne nouvelle! Simplifions, simplifions! L'idéal serait que l'on puisse faire ce que l'on a envie de faire, sans contrainte aucune, sans prévenir, et sans contrôle! On est sur la bonne voie!

    C'est tellement simplifié que même le titre de l'article ORANGE devient simplication!

    avatar
    lili56 -

    Contente de vous lire, quand vous n’êtes pas censuré!!! alors le ''ruissellement'', c'est pour quand???? ils en pensent quoi les salariés, ou plutôt les salariées, car la plus part, sont des femmes, avec des contrats à temps partiel, des CDD....bien souvent aussi, des femmes seules, élevant leurs enfants, au mieux....pas grave, maintenant, avec le licenciement négocié collectif, pas de problème pour carrefour et comparses, ils pourront tous, à moindre frais, se débarrasser des ''RIENS'', sans aucun contrôle!!!! c'est une honte collective, de n'avoir pas combattu avec vigueur cette loi, scélérate!!!!

    avatar
    FANIDOLE68 -

    Vous avez raison au sujet de la censure.
    Surtout ne faites aucune remarque au sujet des fautes d'orthographe dans certains articles.
    Sinon, la censure s'applique de façon implacable.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]