Ce qui va changer le 1er mars

Ce qui va changer le 1er mars©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 20h59

Ce sont les traditionnels changements du début du mois : tabac, vignette, gaz... Voici tout ce que les consommateurs doivent savoir à partir du 1er mars.

Gaz. Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 3% en moyenne, après avoir augmenté de 1,3% au mois de février. La baisse programmée s'élève à 1% pour les consommateurs qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,8% pour ceux qui ont un double usage cuisson-eau chaude et de 3% pour ceux qui l'utilisent pour se chauffer.

Tabac. Mauvaise nouvelle pour les fumeurs, une hausse d'un euro est prévue en ce 1er mars. Les prix des paquets de 20 cigarettes s'échelonneront désormais entre 7,50 euros et 9,10 euros, le prix moyen du paquet étant d'environ 7,90 euros. Et ce n'est pas fini, puisque d'autres augmentations de 50 centimes suivront, en avril 2019, novembre 2019 et avril 2020. La dernière hausse de la série, prévue pour novembre 2020, s'élèvera à 40 centimes.

Meublés touristiques. Après Paris, en décembre, puis Lyon en février, c'est au tour de Bordeaux de durcir les règles pour les propriétaires inscrits sur les plateformes de location de type Airbnb. Ils doivent désormais être enregistrés sur le site internet de la ville et obtenir un numéro qui devra figurer sur leur annonce immobilière.

Vignette Crit'Air : Elle est obligatoire à Paris, Toulouse, Lyon, Lille, Grenoble ou Annecy... La vignette Crit'Air, qui indique le niveau de pollution de chaque véhicule, va peser un (tout petit) peu moins sur le budget des automobilistes. Son prix fixé au départ à 3,70 euros va passer à 3,11 euros. Avec le montant de l'acheminement, le coût de revient passe à 3,62 euros pour un envoi en France contre 4,18 euros jusqu'ici.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.