Chanel lève le voile sur ses performances financières et annonce 8,3 milliards de ventes

Chanel lève le voile sur ses performances financières et annonce 8,3 milliards de ventes
Le groupe Chanel gardait secrètes ses performances financières

AFP, publié le jeudi 21 juin 2018 à 18h38

La maison Chanel a annoncé avoir réalisé des ventes de 8,3 milliards d'euros l'an dernier, une première pour le groupe qui gardait secrètes ses performances financières, et se place ainsi dans le trio de tête des marques mondiales avec Vuitton et Gucci.

Pour son exercice clos en décembre 2017, la maison indépendante créée par Coco Chanel en 1910 et détenue par les frères Wertheimer, fait état d'un chiffre d'affaires de 9,6 milliards de dollars - soit quelque 8,3 milliards d'euros - pour sa holding Chanel Limited, basé à Londres.

Ses ventes annuelles sont en hausse de 11% sur un an, "toutes les régions ayant contribué à cette croissance", précise le communiqué de la maison, dont les collections sont dessinées par Karl Lagerfeld, est mondialement connue pour ses sacs matelassés ou son parfum N°5. 

Son résultat opérationnel s'est établi à 2,7 milliards d'euros, tandis que son flux de trésorerie libre s'élève à 1,6 milliard.

"Notre solidité financière nous donne les moyens de garantir notre indépendance et nous permet de nous concentrer sur une stratégie de long terme. Nous continuons à créer et à investir pour que Chanel demeure l'une des marques les plus iconiques et innovantes au monde", a commenté Philippe Blondiaux, directeur financier.

Les investissements ont ainsi été renforcés l'an dernier, et s'affichent en hausse de 15% sur un an, à 1,2 milliard d'euros, "soutenant notre stratégie axée sur la création et l'innovation".

Pour le groupe, ses performances "confirment la solidité de la marque Chanel" et sont "le résultat d'une stratégie de long terme de la société qui place la création au coeur de son modèle économique. Ceci permet à Chanel de créer de la valeur économique et sociale et de maintenir sa position parmi les marques les plus désirées au monde", souligne-t-il.

Avec des ventes à hauteur de 8,3 milliards, la maison de la rue Cambon se retrouve au coude-à-coude avec Louis Vuitton, présenté par sa maison-mère LVMH comme "la première marque de luxe au monde": si son chiffre d'affaires n'est pas public, les analystes du secteur l'estiment à plus de 8 milliards.

Gucci, mastodonte du groupe Kering, a pour sa part réalisé 6,2 milliards d'euros de ventes, mais ambitionne à terme d'atteindre les 10 milliards.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU