Chèque énergie: le gouvernement commence sa campagne de distribution

Chèque énergie: le gouvernement commence sa campagne de distribution
Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot à l'Elysdée, le 22 février 2018 à Paris
A lire aussi

AFP, publié le lundi 26 mars 2018 à 19h17

Le gouvernement a commencé lundi à remettre les chèques énergie aux ménages les plus modestes et lance une campagne d'information sur ce dispositif qui remplace les tarifs sociaux de l'énergie depuis le 1er janvier.

Près de 4 millions de foyers recevront d'ici fin avril un chèque énergie permettant de régler des factures quel que soit le type d'énergie utilisée chauffage (électricité, gaz, fioul, bois etc.) ou des travaux de rénovation énergétique.

"Ça va permettre de toucher beaucoup plus de foyers (...) avec un chèque qui sera en moyenne de 150 euros",  a déclaré le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, lors d'un point presse.

Le gouvernement cherche à mieux toucher les bénéficiaires, alors que le nombre de bénéficiaires des tarifs sociaux de l'énergie était "sensiblement inférieur" au nombre d'ayants droits, précise un communiqué du ministère de la Transition écologique.

"Mon sentiment c'est que ça va plutôt être utilisé pour payer sa facture d'énergie", a ajouté M. Hulot, qui s'attend toutefois à ce que certains ménages utilisent le chèque à d'autres fins, étant donné qu'il vient "en complément d'autres dispositifs".

Le montant des chèques s'échelonne de 48 à 227 euros, "suivant le niveau de revenus et la composition du ménage". Il est calculé sur la base des déclarations de revenus de l'année précédente.

Le gouvernement prévoit déjà de revaloriser ce chèque de 50 euros en 2019 pour le porter à 200 euros en moyenne.

Le ministère a en parallèle lancé une campagne d'information à destination des bénéficiaires du chèque et des professionnels (travailleurs sociaux, fournisseurs d'énergie, acteurs locaux) pour faire connaître le dispositif.

Le chèque énergie a été expérimenté dans quatre départements (Ardèche, Aveyron, Côtes-d'Armor et Pas-de-Calais) en 2016 et en 2017, avant d'être généralisé à l'ensemble de la France.

Depuis le 1er janvier, il remplace les tarifs sociaux de l'énergie qui "souffraient de défauts structurels qui les empêchaient d'atteindre pleinement leurs objectifs", selon le ministère. Ils ne permettaient pas de prendre en compte certaines énergies telles que le fioul ou le bois, ni les travaux de rénovation énergétique.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Chèque énergie: le gouvernement commence sa campagne de distribution
  • avatar
    louloutomy -

    Vivement le 29 mars

  • avatar
    CblHWMkOX -

    En ayant abaissé les plafonds de ressources à 7700€ /an (642€/mois pour une personne et 11550€/an (963€/mois) pour 2 personnes, on se demande bien comment cela pourrait concerner plus de foyers qu'auparavant, et aussi comment vont faire ceux qui ont ces revenus pour se payer des travaux d'économies d'énergies (Peut être un crédit sur plusieurs générations, qui sait? )

  • avatar
    andrew80 -

    Chèque énergie pour les propriétaires ,Hulot pense que les français sont stupides.
    Le gouvernement va mal .

    avatar
    tuiles -

    avec 150euros ses une insultes au francais ,ses pas sa qui me fera changer se pollueur se manteur je n'est aucun
    respect

  • avatar
    pierrot2607 -

    Êtes-vous assez crédule pour croire que ce chèque va servir à payer les factures d'énergies?

    avatar
    penseedujour -

    obligé car il doit être donné au fournisseur d'énergie, sinon, ce serait pour le portable !!