Combien a coûté le mouvement des Gilets jaunes ?

Combien a coûté le mouvement des Gilets jaunes ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 juillet 2019 à 12h02

Les commerçants semblent payer le plus lourd tribut aux manifestations, avec une perte de deux milliards d'euros pour les centres commerciaux et de 20 à 30% de chiffre d'affaires pour les commerces de centres-villes concernés.

La mission parlementaire qui a enquêté pendant deux mois sur l'impact économique des Gilets jaunes remet son rapport ce mercredi au Premier ministre. Selon le document, révélé par franceinfo et 'Le Parisien', ces 35 samedis de mobilisation ont coûté 0,1 point de PIB (produit intérieur brut) à l'économie française au dernier trimestre de l'année 2018 - un chiffre conforme à celui de l'Insee.

Plusieurs chiffres ressortent de cette "Mission gilets jaunes", lancée par le député LREM Roland Lescure, président de la commission des affaires économiques de l'Assemblée. Les commerçants semblent payer le plus lourd tribut aux manifestations, avec une perte de deux milliards d'euros pour les centres commerciaux et de 20 à 30% de chiffre d'affaires pour les commerces de centres-villes concernés.

L'hôtellerie a souffert

Le tourisme aussi a été touché, avec un taux de fréquentation des hôtels en recul de 2,5% au premier trimestre 2019, par rapport à la même période l'an dernier. Les hôtels, restaurants et cafés auraient ainsi perdu 850 millions d'euros, selon l'union des entreprises de proximité, l'U2P.

La facture est élevée également pour les dégâts matériels, indemnisés à hauteur de 217 millions d'euros. La commission note qu'ils s'agit essentiellement de vols, incendies, dégradations et pillages. Par ailleurs, 41% de cette enveloppe a été touchée par des entreprises parisiennes, alors que la capitale a subi de nombreuses violences pendant le mouvement.

Il a fallu également payer les heures supplémentaires des policiers et des gendarmes, tout au long des manifestations. Au moins 46,08 millions d'euros ont dû être mobilisés, selon franceinfo, qui ajoute que cette somme intègre "la prise en charge de certaines dégradations physiques".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.