Combien ont coûté les grèves à la SNCF en 2018 ?

Combien ont coûté les grèves à la SNCF en 2018 ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 01 mars 2019 à 11h32

La compagnie a publié des résultats financiers pénalisés par le long mouvement de grève du printemps.

La longue grève en pointillé du printemps a pesé sur les résultats 2018 de la SNCF. Les comptes, publiés jeudi, montrent que le bénéfice net s'est établi à 141 millions d'euros, contre 1,5 milliard d'euros en 2017. Les 41 jours de mouvement représentent un manque à gagner pour le chiffre d'affaires de 890 millions d'euros. L'activité a légèrement progressé : +1,3% à 33,3 milliards d'euros (+4% hors grève).

La SNCF a notamment limité la casse grâce à la cession d'une filiale immobilière pour 766 millions d'euros, et elle a réalisé 530 millions d'euros d'économies.

Confiance pour 2019

"Le second semestre 2018 marque un fort rebond de l'activité avec une croissance de +3,4% par rapport au second semestre 2017, démontrant ainsi la robustesse et la capacité à réagir du groupe face à la grève du printemps", peut-on lire dans un communiqué.

L'entreprise affiche donc son optimisme pour cette année. "2019 devrait bénéficier de la bonne dynamique de 2018, puisée dans la compétitivité des offres et des services nouveaux avec une croissance attendue d'environ +4,0%. Le niveau d'investissements (tous financements) dépassera pour la première fois plus de 10 milliards d'euros avec toujours la priorité au ferroviaire (95% des investissements)", prévoit la SNCF.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.