Comment Edouard Philippe compte éradiquer le racisme sur internet

Comment Edouard Philippe compte éradiquer le racisme sur internet©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 mars 2018 à 14h55

Le Premier ministre français, Edouard Philippe, a présenté lundi son nouveau plan contre le racisme et l'antisémitisme. Un programme qui s'attaque particulièrement à internet et aux réseaux sociaux comme Facebook.

Une réglementation illogique

"Il faut aller plus loin. Entre les deux statuts d'éditeur et d'hébergeur, il y a de la place pour un troisième statut", a déclaré Edouard Philippe. Il considère qu'en renforçant certaines contraintes, les propos racistes et antisémites pourront être supprimés plus rapidement que des contenus illicites comme des téléchargements ou des diffusions pirates de matche de football.

Selon le Premier ministre, il existe aujourd'hui des règles incohérentes, qui doivent au plus vite être retravaillées et approfondies. "Si vous dirigez un réseau social, tout est possible", insiste-t-il, ce qui n'est pas le cas pour le directeur d'un journal par exemple, qui doit veiller à ce que des commentaires haineux ne soient pas publiés sur son site.

Un chantier européen

Evidemment, le travail enclenché a pour vocation de préparer un plan européen à grande échelle : "un projet législatif pour contraindre les opérateurs à retirer dans les plus brefs délais tout contenu haineux, raciste ou antisémite", affirme le chef du gouvernement.

Edouard Philippe envisage de mettre en place de nouvelles réglementations en France au plus vite : "Sans attendre l'aboutissement de ce chantier européen, nous modifierons la législation nationale car nous avons des marges de manoeuvre qui permettent de renforcer les obligations de détection, de signalement, de suppression et de prévention des contenus illicites".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.