Comment l'exécutif veut réformer la fiscalité agricole

Comment l'exécutif veut réformer la fiscalité agricole

La Tribune, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 09h32

L'objectif affiché de la réforme sur la fiscalité agricole, issue de quatre mois de concertation entre députés, sénateurs, gouvernement et professionnels agricoles, est de permettre aux agriculteurs français de faire face aux aléas économiques et climatiques, et de renforcer leur compétitivité. Mais la FNSEA s'insurge déjà contre la suppression du dispositif spécifique d'exonérations de cotisations patronales pour l'emploi de travailleurs occasionnels et de demandeurs d'emploi (TODE) en agriculture.

"L'agriculture, c'est souvent une affaire d'aléas (...) Mais on peut s'en prémunir, d'autant que certains d'entre eux - le changement climatique, la volatilité des cours internationaux - ont une fâcheuse tendance à se répéter".

En ces termes, le Premier ministre Édouard

Lire la suite sur La Tribune

Vos réactions doivent respecter nos CGU.