Commerce : nouvelle escalade entre les Etats-Unis et la Chine

Commerce : nouvelle escalade entre les Etats-Unis et la Chine©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 juin 2018 à 23h32

Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont franchi une étape supplémentaire vendredi. Donald Trump a ainsi confirmé la mise en oeuvre de ses menaces, proférées en mars dernier, d'instaurer des taxes douanières de 25% sur 50 milliards de dollars d'importations chinoises, dont 34 Mds$ sont prévues dès le 6 juillet prochain.

Les nouvelles taxes américaines, qui seront imposées sur des marchandises "contenant des technologies très importantes sur le plan industriel", doivent compenser le vol de la propriété intellectuelle et de technologies américaines, a affirmé le président américain.

La Chine annonce des représailles et en appelle aux autres pays

La Chine a immédiatement répliqué en annonçant qu'elle instaurerait des sanctions identiques à des produits américains importés en Chine. "Nous allons immédiatement prendre des mesures en matière de droits de douane d'une ampleur équivalente", a annoncé le ministère chinois du Commerce.

Pékin a également appelé les autres pays à mener "une action collective" contre la conduite des Etats-Unis, qualifiée de "dépassée et rétrograde".

Donald Trump a d'ores et déjà prévenu que "les Etats-Unis imposeront de nouveaux droits de douane si la Chine engage des mesures de représailles telles que l'imposition de nouvelles taxes sur des biens américains, sur des services ou sur des produits agricoles".

Une taxation prévue en deux étapes

Dans le détail, Washington a précisé que sur les 50 Mds$ de produits chinois visés, ce sont dans un premier temps 34 Mds$ qui seront taxés à partir du 6 juillet. Le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a précisé dans un communiqué que le second lot de 16 Mds$ d'importations chinoises "sera soumis à un examen supplémentaire" qui comprendra une période de consultations et d'auditions publiques.

La Chine a elle aussi prévu de procéder en deux temps, avec la taxation, dès le 6 juillet, de 34 Mds$ d'importations américaines, dont des produits agricoles et les automobiles, a indiqué l'agence officielle Chine Nouvelle (Xinhua).

L'Europe et le Canada préparent aussi leur riposte

Cette nouvelle étape intervient alors que les Etats-Unis ont mis en oeuvre leurs menaces de taxes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium, en provenance de Chine, mais aussi de l'Union européenne et du Canada.

Ce sujet a provoqué le fiasco du sommet du G7, la semaine dernière au Canada, qui s'est achevé par le retrait des Etats-Unis du communiqué commun qu'il avait pourtant signé quelques heures plus tôt. Ottawa et Bruxelles s'apprêtent désormais à riposter à Washington, en taxant à partir de début juillet des milliards de dollars d'importations de produits américains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.