Compensation de la CSG: des cas d'entreprises publiques à statut en suspens

Compensation de la CSG: des cas d'entreprises publiques à statut en suspens

Aucune compensation n'a été arbitrée pour les salariés d'entreprises publiques comme la SNCF, la RATP ou La Pose

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 17h20

Une compensation de la hausse de la Contribution sociale généralisée (CSG) pour quelques centaines de milliers de salariés d'entreprises publiques à statut reste en suspens, selon des informations recueillies vendredi par l'AFP. 

La CSG augmentera au 1er janvier de 1,7 point afin de financer la suppression des cotisations chômage (2,40%) et maladie (0,75%) des salariés du secteur privé. Pour les employés du privé, cela représentera un gain de pouvoir d'achat de 1,45%.

Si des compensations sont prévues par le gouvernement pour les fonctionnaires et les indépendants, rien n'a été arbitré pour les salariés d'entreprises publiques comme la SNCF, la RATP ou La Poste, ont répondu à l'AFP ces entreprises. 

Dans le secteur de l'énergie (EDF, Engie...), des négociations doivent s'ouvrir fin novembre au niveau de la branche des Industries électriques et gazières (IEG), selon un porte-parole d'Engie. EDF n'a pas souhaité s'exprimer.

Interrogé depuis mardi par l'AFP, le ministère de l'Economie n'avait pas donné suite vendredi. 

Dans ces entreprises, où coexistent souvent plusieurs statuts, une grande partie des salariés relèvent d'un régime spécial. 

Ils ne cotisent pas à l'assurance-chômage mais versent, comme les fonctionnaires, une contribution de solidarité de 1%. Certains dépendent d'une caisse d'assurance maladie spécifique.

Des syndicats commencent à afficher leur préoccupation. "Les salariés de la SNCF ne comprendraient pas que cette hausse de la CSG ne soit pas entièrement compensée", explique Sud-rail à l'AFP.

L'entreprise ferroviaire a convié les syndicats à des réunions sur le sujet fin novembre. "C'est au gouvernement de préciser les modalités de la compensation pour la SNCF", explique un porte-parole. 

A la RATP, le sujet a été abordé vendredi matin avec les syndicats. "On nous a garanti une opération blanche sur la feuille de paie" mais l'opération va "coûter 20 millions d'euros à la RATP" et "l'Etat ne compensera pas tout, le curseur n'est pas arbitré", rapporte un syndicat, qui craint in fine un regain d'austérité salariale.

"Ce sujet est à l'étude, aucun principe n'est arrêté à ce stade", indique la RATP. 

"On est les oubliés de cette grande annonce présidentielle de hausse du pouvoir d'achat", redoute une source syndicale dans le secteur de l'énergie. 

"La cotisation de solidarité chômage pourrait être supprimée mais il reste 0,7% à trouver", souligne une autre source du secteur selon laquelle "les employeurs ont fait des propositions à l'Etat de baisse de cotisation salariale ou patronale".

 
3 commentaires - Compensation de la CSG: des cas d'entreprises publiques à statut en suspens
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique il semblerait qu'il y ait un bug .....

    référence à l'article :

    Le Google chinois veut enlever le volant aux conducteurs
    Statut : refusé
    Il y a 5 heures
    le 16 11 2017 à 12 41

    c'est vrai que ça devient insupportable que de voir des êtres humains avec encore en mains, cette liberté de conduire la ou ils souhaitent, leur véhicule. Comment ce vide juridique de privation de liberté individuelle a pu ne pas faire l'objet de lois, de règlements et que soit laisser à l’appréciation du gogolchinois le plaisir de dire qu'il y avait dans le volant une espèce de capacité à voler encore un peu de liberté à cet animal qu'est l'être déshumanisé?

    Moi je vois bien l'avenir entre les mains des GAFA et autres superbes Start-up ayant pris l'apparence de Licornes pour devenir enfin des Dragons...dans leur capacité de pouvoir interdire à tel endroit de la terre : la circulation, de sâles véhicules polluants, en tel autre lieu, la possibilité de démultiplier la puissance des batteries des véhicules électriques pour échapper à une tempête, '(c'est le cas de l'entreprise Tesla qui a augmenté la puissance des batteries - et à distance- pour ses propres véhicules lors d'une petite tempête aux US) .

    Qui ne peut comprendre que la privation des libertés individuelles et l'abrutissements des peuples est nécessaires pour le bonheur collectif ?

    Qui ne peut accepter que de réunir en quelques mains pleines de bonnes volontés, la capacité de diriger le monde ne soit un bienfait pour l'humanité ?

    Vous vous rendez compte, vous n'avez même plus besoin de réfléchir ! on pense à votre place, on vous nourrit, on vous berce, on vous taxe, on vous dit comment vous reproduire, on vous dit que vous n'êtes plus en droit de ..., on vous explique ce que sont vos droits...mais que vouloir de plus que le bonheur pensé pour vous sur terre ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique il semblerait qu'il y ait un bug .....

    référence à l'article :

    Le Google chinois veut enlever le volant aux conducteurs
    Statut : refusé
    Il y a 5 heures
    le 16 11 2017 à 12 41

    c'est vrai que ça devient insupportable que de voir des êtres humains avec encore en mains, cette liberté de conduire la ou ils souhaitent, leur véhicule. Comment ce vide juridique de privation de liberté individuelle a pu ne pas faire l'objet de lois, de règlements et que soit laisser à l’appréciation du gogolchinois le plaisir de dire qu'il y avait dans le volant une espèce de capacité à voler encore un peu de liberté à cet animal qu'est l'être déshumanisé?

    Moi je vois bien l'avenir entre les mains des GAFA et autres superbes Start-up ayant pris l'apparence de Licornes pour devenir enfin des Dragons...dans leur capacité de pouvoir interdire à tel endroit de la terre : la circulation, de sâles véhicules polluants, en tel autre lieu, la possibilité de démultiplier la puissance des batteries des véhicules électriques pour échapper à une tempête, '(c'est le cas de l'entreprise Tesla qui a augmenté la puissance des batteries - et à distance- pour ses propres véhicules lors d'une petite tempête aux US) .

    Qui ne peut comprendre que la privation des libertés individuelles et l'abrutissements des peuples est nécessaires pour le bonheur collectif ?

    Qui ne peut accepter que de réunir en quelques mains pleines de bonnes volontés, la capacité de diriger le monde ne soit un bienfait pour l'humanité ?

    Vous vous rendez compte, vous n'avez même plus besoin de réfléchir ! on pense à votre place, on vous nourrit, on vous berce, on vous taxe, on vous dit comment vous reproduire, on vous dit que vous n'êtes plus en droit de ..., on vous explique ce que sont vos droits...mais que vouloir de plus que le bonheur pensé pour vous sur terre ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    la censure toujours sur le forum orange !
    référence à l'article :

    En marge de la COP23, le glyphosate est présenté comme une solution pour le climat
    Statut : refusé
    Il y a 34 minutes
    le 17 11 2017 à 14 44

    C'est un peu comme les consommations d'eaux humaines et notamment dans les grandes villes les consommations d'eau sont effarantes et généralement leur approvisionnement est assurée depuis les campagnes et parfois de très loin ce qui est le cas pour la ville de PAris. Pour éviter la pollution que dénonce les Parisiens par exemple, il serait peut-être envisageable de donner une prime de 2500 Euros par Ha et par an aux propriétaires des parcelles concernées de façon à ce qu'ils entretiennent, sans faire de culture. Ce serait du pouvoir d'achat de redonner aux agris et la garantie d'une eau bio pour les grandes villes.

    de plus les quantités d'eau énormes sont rendues potables pour tirer à près de 50 % des chasse d'eau...( a -t-on besoin d'eau potable ?)

    Un calcul simple donne par "Kg de viande humaine sur une vie de 80 ans" la quantité effarante de 45 000 L d'eau / kg, et cette eau il faut la purifier, la pomper, la véhiculer, et la purifier encore...Que voila de la pollution et du CO2 d'émis pour tirer des chasses d'eau. On en parle jamais de cela et pourtant ça pollue plus qu'une voiture !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]