Confinement : qu'en pensent les Français ?

Confinement : qu'en pensent les Français ?
Promenade des Anglais à Nice

Boursier.com, publié le lundi 23 mars 2020 à 11h13

Le Conseil scientifique doit se prononcer lundi sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population face à l'épidémie. Les Français sont favorables à un durcissement du dispositif.

Les Français ont entamé lundi leur septième jour de confinement obligatoire, une mesure inédite en temps de paix qui pourrait encore être renforcée et prolongée à la lumière d'un nouvel avis du conseil scientifique pour tenter d'endiguer la progression de l'épidémie de coronavirus.

"Nous avons toujours considéré qu'il serait possible" d'étendre ce dispositif prévu à ce stade pour durer jusqu'à fin mars, a souligné la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye sur CNews lundi matin. "Nous attendons d'avoir un avis du conseil scientifique", qui devrait se prononcer rapidement sur l'étendue et la durée du confinement.

Hausse du nombre de cas et de morts

Le nombre de cas et de morts en constante augmentation en France - 674 décès et 16.018 cas confirmés de contamination dont 1.746 en réanimation recensés dimanche soir - a conduit les autorités françaises à prendre des mesures drastiques la semaine dernière.

Depuis le 17 mars, toute personne se déplaçant doit être en mesure de présenter un justificatif aux quelque 100.000 membres des forces de l'ordre déployées sur le territoire - toute violation étant passible de 135 euros d'amende et 1.500 euros d'amende en cas de récidive. Mais confinement a encore du mal à être pleinement respecté : 91.824 infractions ont été relevées sur un 1,8 million de contrôles effectués depuis mardi selon les chiffres officiels.

Prêts pour un confinement long

Une enquête de l'Ifop réalisée pour la chaîne M6 montre que les Français s'attendent à être confinés durant une durée beaucoup plus longue que celle annoncée initialement et qu'ils soutiennent massivement des mesures plus strictes pour lutter contre la propagation du virus.

Dans le détail, seuls 6% des sondés croient que le dispositif ne va durer que les deux semaines annoncées par le Président de la République lors de son allocution du 16 mars. La grande majorité de la population (33%) estime qu'il va plutôt se situer entre 16 et 30 jours et 61% le situent au-dessus des trente jours. En moyenne, les Français parient ainsi sur une durée totale du confinement à 41 jours, "soit une fin qui aurait lieu dans les premiers jours du mois de mai", écrit l'Ifop.

Des mesures plus strictes

Par ailleurs, 74% des personnes interrogées dans le cadre de ce sondage estiment que leurs compatriotes respectent mal l'ordre de confinement. Dans ce contexte, une écrasante majorité (87%) se dit favorable à la mise en place de mesures plus strictes pour lutter efficacement contre la propagation du coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.