Coronavirus : 70 cas recensés dans les écoles depuis le 11 mai, selon Blanquer

Coronavirus : 70 cas recensés dans les écoles depuis le 11 mai, selon Blanquer©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 mai 2020 à 09h55

Selon le ministre de l'Education, 70 cas de Covid-19 ont été détectés dans les 40.000 écoles maternelles et primaires qui ont rouvert le 11 mai dernier.

Depuis la réouverture des écoles la semaine dernière, 70 cas de Covid-19 ont été détectés, comme l'a annoncé ce lundi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer. Les écoles concernées, situées notamment en Mayenne, dans le Finistère, dans le Cantal, en Haute-Garonne, en Indre-et-Loire, ou encore à Nice, ont dû fermer.

"Sur 40.000 écoles qui ont rouvert, il y a 70 cas de coronavirus", a-t-il détaillé sur 'RTL'. Ces fermetures sont "d'abord l'illustration du fait que nous sommes stricts. C'est tout simplement de la prudence à chaque fois et l'application du protocole sanitaire strict", a-t-il précisé.

Le ministre a également tenu à réaffirmer que les "conséquences de ne pas aller à l'école sont beaucoup plus graves". "Il y a beaucoup de médecins qui ont dit qu'il était moins dangereux d'aller à l'école que de rester à la maison, nos enfants ne doivent pas être les victimes collatérales des mesures sanitaires", a-t-il ajouté.

"90% des communes ont réussi à ouvrir"

Selon ses estimations, "il y a aujourd'hui environ 500.000 décrocheurs, soit un taux de 4% des élèves, répartis sur le primaire et le secondaire". "Il faut en quelque sorte réhabituer la société à aller à l'école. L'école n'est pas secondaire, elle est absolument fondamentale", a insisté Jean-Michel Blanquer, ajoutant que dans le primaire, "environ 70% des élèves poursuivent l'école à distance". Ce chiffre doit diminuer en mai et juin.

Le ministre de l'Education a également souligné que "plus de 90% des communes ont réussi à ouvrir", alors que de nombreux maires, qui estimaient que la situation ne le permettrait pas, avait prévenu qu'ils n'ouvriront pas leurs classes le 11 mai. Des arrêtés municipaux avaient été pris en ce sens.

Les collégiens "devront être masqués"

Pour rappel, dès ce lundi, les collèges en zone verte rouvrent leurs portes avec une reprise, dans un premier temps, des classes de 6ème et de 5ème. Selon Jean-Michel Blanquer, près de 150.000 collégiens devraient faire leur "rentrée des classes" en France."Les collégiens qui font leur rentrée aujourd'hui devront être masqués", a-t-il expliqué.

Concernant le bac de français, Jean-Michel Blanquer a précisé que les modalités seront décidées "d'ici fin mai". "Mais si les lycées rouvrent, oui, il y a de grandes possibilités qu'un oral soit possible. On peut respecter les gestes barrières pour un oral. Je veux envoyer aux lycéens des signaux de travail, de travailler ses textes de français", a-t-il précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.