Coronavirus : avis favorable de l'UE au traitement par anticorps de Regeneron

Coronavirus : avis favorable de l'UE au traitement par anticorps de Regeneron©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 26 février 2021 à 14h44

Ce traitement a déjà été autorisé aux Etats-Unis en novembre et il a été administré entre autres à l'ex-président Donald Trump.

Ce traitement a déjà été autorisé aux Etats-Unis en novembre et il a été administré entre autres à l'ex-président Donald Trump.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé vendredi qu'un traitement par combinaison d'anticorps élaboré par Regeneron Pharmaceuticals pouvait être utilisé pour traiter des malades du COVID-19 qui ne nécessitent pas un apport d'oxygène et présentent des risques élevés d'atteindre un stade grave de la maladie.

Cette combinaison de deux molécules (casirivimab et imdevimab) peut donc désormais être prescrite dans les pays de l'Union européenne sans attendre une autorisation formelle, a précisé l'EMA.

Autorisé aux Etats-Unis en novembre

Ce traitement a déjà été autorisé aux Etats-Unis en novembre et il a été administré entre autres à l'ex-président Donald Trump. Il fait partie des traitements par anticorps monoclonaux, des "copies" fabriquées en laboratoire d'anticorps naturellement développés par le corps humain pour combattre des infections.

"En terme de sécurité, la plupart des effets secondaires signalés ont été bénins ou modérés mais des réactions liées à la perfusion (y compris des réactions allergiques) ont été observées et doivent faire l'objet d'une surveillance", a précisé l'EMA dans sa recommandation.

Evaluation en temps réel

L'autorité poursuit l'évaluation en temps réel de cette combinaison, tout comme celle de traitements par anticorps développés par Eli Lilly et Celltrion.

Regeneron avait déclaré jeudi qu'un comité d'experts indépendant avait conclu que son traitement présentait "une efficacité clinique nette" dans la réduction de taux d'hospitalisation et de décès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.