Coronavirus : la crise va coûter très cher au système des retraites

Coronavirus : la crise va coûter très cher au système des retraites
retraite seniors

Boursier.com, publié le mercredi 14 octobre 2020 à 10h23

La crise a fait chuter de 5,4% les recettes 2020, "à cause de l'effondrement de 8,4% de la masse salariale du secteur privé, chômage partiel et reports de charge aidant", explique le Conseil d'orientation des retraites.

La crise sanitaire va coûter très cher, y compris au système des retraites : cinq milliards d'euros par an, tous les ans, révèle mercredi le journal 'Les Echos'. Le Conseil d'orientation des retraites (COR) a recalculé la trajectoire financière du système de retraite et "le besoin de financement serait encore de 13,3 milliards d'euros en 2024".

La crise a fait chuter de 5,4% les recettes 2020, "à cause de l'effondrement de 8,4% de la masse salariale du secteur privé, chômage partiel et reports de charge aidant", explique le quotidien, qui a eu accès à une note d'étape à destination du Premier ministre.

Creusement du déficit

De quoi expliquer le creusement du déficit, attendu à 25,4 milliards d'euros cette année (3,8 milliards de moins que la prévision de juin). "Cette chute a été amortie par le maintien du traitement des fonctionnaires et donc de leurs cotisations. Elle est donc moins aiguë que la dégringolade de 10 % du PIB", expliquent 'Les Echos'.

A l'horizon 2024, le COR a calculé qu'il manquera plus de 0,5 point de PIB pour financer les retraites, soit 13,3 milliards d'euros. La prévision était limitée pour ce manque à un peu moins de 10 milliards d'euros il y a un an.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.