Coronavirus : la date de réouverture des bars et restaurants sera décidée fin mai

Coronavirus : la date de réouverture des bars et restaurants sera décidée fin mai©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 24 avril 2020 à 14h39

Le ministre Bruno Le Maire a annoncé une "clause de revoyure fin mai, pour définir d'une date de réouverture des bars et restaurants" et la "mise à disposition d'un fond d'investissement" sur le long terme.

Quand pourront rouvrir les cafés, bars et restaurants ? Alors qu'Emmanuel Macron s'est entretenu ce vendredi avec les représentants du secteur, en présence de Bruno Le Maire (Economie), Gérald Darmanin (Budget) et Jean-Baptiste Lemoyne (Commerce extérieur), pour discuter d'un plan de soutien face à la crise, le gouvernement refuse toujours d'apporter une réponse précise à cette question.

A l'issue de cette réunion, le ministre de l'Economie a expliqué que "rien ne serait pire que de faire une réouverture dans la précipitation, qui nous pousserait à refermer". "Nous préférons nous donner le temps", a-t-il estimé.

Bruno Le Maire, qui avait déjà dit ne pas pouvoir "confirmer" la date du 15 juin qui avait circulé dans certains médias, a toutefois annoncé une "clause de revoyure fin mai, pour définir d'une date de réouverture des bars et restaurants".

Trois étapes requises

Le ministre de l'Economie et des Finances a dans le même indiqué que trois étapes sont requises au préalable. Tout d'abord, un guide de bonnes pratiques sera donc publié, "avec par exemple des tables espacées d'un mètre, pas plus de huit personnes par table... Cela doit avoir une force juridique, pour que tous les acteurs s'engagent là-dessus", a-t-il détaillé.

Le gouvernement souhaite ensuite "voir comment la situation évolue entre la fin mai et début juin". Enfin, une nouvelle réunion se tiendra fin mai, afin de "définir une date de réouverture" en fonction de l'épidémie. Ainsi, "on se donne une quinzaine de jours pour regarder comment évolue la situation sanitaire du pays", a expliqué Bruno Le Maire.

Un fond d'investissement pour relancer l'activité

Par ailleurs, plusieurs annonces pour soutenir les professionnels ont été faites. "Il y aura un fond d'investissement pour relancer l'activité dans ce secteur", a affirmé le ministre, insistant sur la "mobilisation totale de l'Etat pour soutenir un secteur très durement touché". Une réunion se tiendra d'ailleurs "avec les banquiers et les assureurs pour permettre de repartir du bon pied". Gérald Darmanin a, de son côté, précisé que "880 millions d'euros de charges sont d'ores et déjà reportées".

Concernant l'annulation éventuelle des loyers, Bruno Le Maire a indiqué que "tous les loyers des trois derniers mois, pour les petits établissements, sont annulés. Pas reportés, mais annulés". Pour les restaurateurs moyens, "qui ne sont pas dans le champ d'application, on va mettre en place une médiation entre les restaurateurs pour voir comment annuler, étaler, ou baisser le loyer", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.