Coronavirus : la moitié des futures doses de vaccins réservée par les pays riches

Coronavirus : la moitié des futures doses de vaccins réservée par les pays riches©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 17 septembre 2020 à 15h04

Selon un rapport de l'ONG Oxfam, un groupe de pays riches, regroupant 13% de la population mondiale, a déjà réservé 51% des doses de vaccins contre le Covid-19...

L'épidémie accentue les inégalités... Alors que la course au vaccin est lancée depuis quelques mois déjà, un groupe de pays riches, représentant 13% de la population mondiale, a déjà réservé la moitié des futures doses de vaccins contre le Covid-19, comme le révèle un rapport dévoilé ce jeudi par l'organisation non gouvernementale Oxfam.

Des accords d'approvisionnement ont été signés auprès de 5 fabricants en phase III d'essais cliniques pour 5,3 milliards de doses, "dont 2,7 milliards (51%) ont été achetées par des pays développés dont le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l'Australie, Hong Kong et Macao, le Japon, la Suisse et Israël, ainsi que l'Union européenne", détaille l'ONG.

Le reste a été promis à des pays en développement dont l'Inde (où se trouve le fabricant géant Serum Institute of India), le Bangladesh, la Chine, le Brésil, l'Indonésie et le Mexique, explique Oxfam, qui s'inquiète d'un "nationalisme vaccinal" comme l'avait évoqué la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen mercredi.

61% de la population n'auront pas de vaccin avant 2022

Selon l'ONG, les laboratoires ne seront pas en capacité de fabriquer assez de vaccins pour l'ensemble de la population mondiale. "Même dans le cas extrêmement improbable où les 5 vaccins réussissent, près des 2 tiers (61%) de la population mondiale n'auront pas de vaccin avant au moins 2022", a-t-elle ainsi averti.

UPDATE: A small group of rich nations - representing just 13% of world population - have bought up MORE THAN HALF the supply of leading #COVID19 vaccine contenders. > >Time for a #PeoplesVaccine - free for everyone, everywhere. > >👉🏾 https://t.co/rEBmLdd7h9 pic.twitter.com/DS1igItxGj
- Oxfam International (@Oxfam)

"Les gouvernements prolongeront cette crise dans toute sa tragédie humaine et ses dommages économiques s'ils permettent aux sociétés pharmaceutiques de conserver leurs monopoles et leurs profits. Aucune entreprise ne pourra jamais répondre aux besoins mondiaux d'un vaccin Covid-19", a également prévenu le directeur général intérimaire d'Oxfam International Chema Vera...

Appel à s'engager en faveur d'un "vaccin pour tous"

"Oxfam et d'autres organisations à travers le monde demandent un vaccin populaire accessible à tous, gratuit et distribué équitablement en fonction des besoins", a ainsi indiqué l'ONG. Elle appelle également les laboratoires pharmaceutiques à produire des vaccins "aussi largement que possible en partageant librement leurs connaissances sans brevet".

Selon le rapport, le coût de la recherche, fabrication, achat et distribution d'un vaccin pour l'ensemble de la population mondiale est évalué à 70,6 milliards de dollars le coût de la recherche, fabrication, achat et distribution d'un vaccin pour l'ensemble de la population mondiale, soit "0,59% du coût du Covid-19 pour l'économie mondiale"....

Vos réactions doivent respecter nos CGU.