Coronavirus : La Poste accusée d'avoir dissimulé 24 millions de masques

Coronavirus : La Poste accusée d'avoir dissimulé 24 millions de masques©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 16h42

Selon la fédération Sud des activités postales et des télécommunications (PTT), 24 millions de masques seraient stockés par le groupe public dans un entrepôt d'Île-de-France. La Poste dément et assure n'avoir rien caché aux autorités.

La Poste a-t-elle caché des millions de masques aux autorités ? Après avoir attaqué le groupe public sur la question de la sécurité des postiers face à la crise sanitaire du Covid-19, la fédération SUD PTT a fait de nouvelles révélations. L'organisation syndicale explique en effet avoir assigné la direction de La Poste en référé la semaine dernière, pour évaluer les risques professionnels liés à la pandémie. Dans le cadre de cette procédure, "l'avocat de la direction a fourni un beau document" dans lequel le groupe affirmait en janvier disposer de "stocks importants" de masques.

Dans un communiqué, le syndicat précise : "La lecture de la pièce indique que le groupe dispose de 486.000 paquets de 50 masques. Donc, 24.300.000 masques sont en stock au Centre National des Approvisionnements de La Poste, à Brie-Comte-Robert, dans le 77 !", en Île-de-France.

"Une partie à été distribuée (300.000) au ministère de l'Intérieur, on le sait grâce à un tweet de Castaner, mais pas aux agents, ni aux hospitaliers ! Pourquoi ces matériels n'ont-ils pas été distribués aux postiers les plus exposés ?", a-t-il poursuivi.

"Nous risquons de nous faire réquisitionner"

Toujours selon la fédération, la DRH de La Poste Valérie Decaux aurait même reconnu l'existence de ce stock lors d'une réunion avec les organisations syndicales qui s'est tenue ce lundi. "Nous n'avons pas intérêt à ce que cela se sache car si nos sortons le chiffre, nous risquons de nous faire réquisitionner", aurait-elle déclaré.

"Donc La Poste, qui a reçu le label d'opérateur vital par l'Etat, cache plusieurs millions de masques à la vue de ce dernier ! Alors même que, non seulement nos collègues ne sont pas tous équipés, mais des milliers de soignants n'ont toujours pas les masques nécessaires", a dénoncé le syndicat.

Une polémique jugée "ridicule" selon La Poste

Interrogé par 'RTL', le groupe a confirmé l'existence d'un stock de masques qui daterait de 2009, au moment de la grippe H1N1. La Poste affirme qu'une grande partie a déjà été distribuée, mais sans confirmer le chiffre avancé par le syndicat. Elle juge par ailleurs cette polémique "ridicule", assurant que ce stock de masques est un sujet partagé de longue date avec les autorités.

Le groupe public soutient également avoir fait des dons réguliers pendant toute cette période. En effet, en plus de l'équipement des agents, 1 million de masques chirurgicaux ont été fournis à l'AP-HP, 300.000 au ministère de l'Intérieur, 500.000 à la RATP, 510.000 au personnel d'Intermarché. Des dons ont aussi été faits aux ARS d'Île-de-France, de Franche-Comté et du Grand Est, assure La Poste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.