Coronavirus : le champagne limite la casse

Coronavirus : le champagne limite la casse©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 08h26

La baisse des ventes en France (-20%) et dans les principaux marchés à l'exportation - Etats-Unis, Royaume-Uni, Japon - a été atténuée par la relative résistance des marchés traditionnels d'Europe continentale.

Les expéditions de champagne ont reculé de 18% en 2020 en raison des répercussions de la pandémie de COVID-19. La baisse est toutefois moins importante qu'attendu grâce à une forte demande en fin d'année, selon les données publiées mardi par le Comité Champagne.

Sur l'ensemble de l'année 2020, 245 millions de bouteilles de champagne ont ainsi été vendues, contre environ 300 millions l'année précédente...

Perte de chiffre d'affaires

Avec le premier confinement mis en place au printemps dernier pour contenir le coronavirus, l'organisation professionnelle projetait une baisse des volumes de bouteilles expédiées plus importante, d'au moins 30%, soit une perte de chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros...

Dans le détail, la baisse des ventes en France (-20%) et dans les principaux marchés à l'exportation - Etats-Unis, Royaume-Uni, Japon - a été atténuée par "la relative résistance des marchés traditionnels d'Europe continentale", précise le Comité. Il estime que le chiffre d'affaires de la filière devrait s'établir à 4 milliards d'euros, ce qui représenterait une baisse d'environ un milliard d'euros sur un an...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.