Coronavirus : le Conseil d'Etat examine les recours du monde de la culture, réponse mercredi

Coronavirus : le Conseil d'Etat examine les recours du monde de la culture, réponse mercredi
vide coronavirus

Orange avec Boursier.com, publié le lundi 21 décembre 2020 à 12h59

Les théâtres, cinémas, cirques et autres salles de concert contestent les fermetures décidées par le gouvernement face à l'épidémie de Covid-19.

Les théâtres, cinémas, cirques et autres salles de concert contestent les fermetures décidées par le gouvernement face à l'épidémie de Covid-19.

Le conseil d'Etat se penche ce lundi sur la fermeture des lieux culturels... Lors de l'instauration du deuxième confinement, fin octobre, le gouvernement avait évoqué une possible réouverture des cinémas, des théâtres et des musées le 15 décembre, mais face à la persistance de la pression épidémique, le Premier ministre a annoncé qu'ils resteraient fermés jusqu'au 7 janvier au moins, alors que les commerces ont été autorisés à rouvrir le 28 novembre...

Le monde de la culture a saisi la justice administrative pour attaquer la décision gouvernementale, par la voie du référé-liberté, une "procédure d'urgence"...

La décision sera rendue mercredi a annoncé le Conseil d'Etat, alors que ce dernier examinera la demain un recours en provenance cette fois des musées...

Santé publique

En parallèle, plus de 350 artistes ont lancé un appel à sauver la culture dans une tribune publiée par franceinfo. "Il est urgent de relancer toute l'industrie culturelle en lui apportant un soutien conséquent prenant en compte la réalité économique du secteur", plaident les signataires. Mais il est aussi urgent de "rouvrir tous les lieux culturels au public" car "aujourd'hui plus que jamais, la Culture est une mission de santé publique. Elle "répond à l'irrépressible besoin de rêver, d'être ému".

La culture contribue sept fois plus que l'automobile et presque autant que le secteur agro-alimentaire à l'économie, rappellent signataires, puisqu'elle représente 2,3% du PIB (produit intérieur brut) français.

Le gouvernement de dévie pas

"L'exception culturelle, ce n'est pas l'exception sanitaire", a déclaré dernièrement Jean Castex pour justifier le maintien de la fermeture des lieux culturels dans le cadre des mesures de lutte contre le COVID-19.

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé qu'une enveloppe supplémentaire de 35 millions d'euros serait accordée au ministère de la Culture pour lui permettre d'aider le secteur. "Il n'y avait pas d'autre alternative", a assuré Jean Castex, au micro d'Europe 1, évoquant la stagnation de l'épidémie...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.