Coronavirus : le nouveau "James Bond" attendra novembre !

Coronavirus : le nouveau "James Bond" attendra novembre !
James Bond

Boursier.com, publié le mercredi 04 mars 2020 à 23h31

James Bond victime du coronavirus ! Prévue pour avril, la sortie du dernier opus du célèbre espion de Sa Majesté, intitulé "Mourir peut attendre", a été reportée à novembre, en raison de la crise sanitaire du coronavirus Covid-19.

Les producteurs de la franchise James Bond ont annoncé mercredi soir le report de la sortie mondiale de la 25ème aventure du célèbre espion britannique pour cause de coronavirus. "Après un examen attentif et une évaluation approfondie de la situation mondiale, la sortie de "No Time To Die" ("Mourir peut attendre") sera reportée à novembre 2020", expliquent-ils dans un communiqué publié mercredi.

Le film devait sortir courant avril dans le monde entier et met James Bond (Daniel Craig) aux prises avec un méchant joué par Rami Malek (oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury dans "Bohemian Rhapsodie").

MGM, Universal et les producteurs de Bond, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli (réunis dans Eon Production), ont pris cette décision "après évaluation approfondie du marché mondial des salles de cinéma", ont-ils indiqué sur Twitter. Le film sortira désormais au Royaume-Uni le 12 novembre, tandis qu'aux Etats-Unis, le lancement est reporté au 25 novembre 2020. Pour les autres pays, les dates restent à préciser.

Cette annonce intervient après que le 2 mars, des fans de James Bond ont écrit une lettre ouverte pour demander le report de la sortie du prochain volet de l'agent 007. Dans cette lettre, publiée sur le site MI6-HQ, un blog influent consacré au célèbre espion, ils estiment qu'en pleine épidémie de coronavirus, "il est temps de faire passer la santé publique avant le marketing, les programmes des sorties et le coût des annulations d'événements publics.

Après le tourisme et le transport, la crise du coronavirus menace donc directement l'industrie du cinéma, le report de la sortie d'un blockbuster comme James Bond préfigurant sans doute d'autres décisions du même type si l'épidémie continue de se propager dans le monde.

Walt Disney reporte la sortie de "Mulan" en Chine

Dès lundi, Walt Disney a annoncé de son côté le report de la sortie de "Mulan" en Chine, prévue en mars, la plupart des cinémas étant fermés dans le pays pour cause de coronavirus. Le film, basé sur les aventures d'une guerrière chinoise de légende très populaire en Chine, a coûté 200 millions de dollars à produire et se positionne comme l'une des plus grandes sorties de film de l'année. Pour l'instant, Disney compte encore sortir le film aux Etats-Unis le 27 mars.

Par ailleurs, les parcs de loisirs Disney de Hong Kong et de Shanghai sont fermés au public depuis Noël. Disney estimait début février que cette fermeture pourrait coûter 280 millions de dollars au groupe si elle durait deux mois, un délai qui a déjà été dépassé...

Parmi les autres effets du coronavirus sur le cinéma, le tournage du prochain "Mission : Impossible 7" (dont la sortie est prévue en 2021) a été suspendu le 26 février par ses producteurs de la Paramount. Il faut dire que l'action se déroulait à Venise, en Italie, l'un des pays les plus touchés par l'épidémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.