Coronavirus : le tourisme perd un milliard d'euros par mois en Île-de-France

Coronavirus : le tourisme perd un milliard d'euros par mois en Île-de-France
porte-clé tour eiffel

Boursier.com, publié le mercredi 22 avril 2020 à 16h36

Les touristes étrangers ne devraient pas être de retour avant plusieurs mois...

C'est la première destination touristique mondiale avec plus de 50 millions de visiteurs l'an dernier... La région parisienne souffre tout particulièrement de la crise sanitaire et enregistre un milliard d'euros de pertes par mois pour le secteur en Ile-de-France, selon les dernières données du cabinet Protourisme.

"Les sites fermés font zéro chiffre d'affaires... Certains se relèveront parce qu'ils sont suffisamment solides ; mais les petites entreprises risquent de disparaître", a constaté le directeur de Protourisme, Didier Arino, au micro de France Bleu Paris.

Des centaines de milliers d'emplois en jeu

Les Américains, les Britanniques, les Allemands, les Espagnols et les Chinois, premiers voyageurs à choisir la France, risquent par ailleurs de ne pas y revenir dans l'immédiat... "Ils ne viendront pas tout de suite. Donc il faut s'attendre à une année catastrophique en Ile-de-France", a estimé Didier Arino, soulignant que si le secteur du tourisme "peut paraître secondaire ou artificiel pour certains, il représente des centaines de milliers d'emplois".

Point positif selon lui, si la région est en première ligne face à la crise, elle est aussi celle qui s'en sortira le plus vite. "Quand on est le leader, on est le premier à chuter, mais on est aussi le premier à repartir lorsqu'il y a une croissance du tourisme mondial", même s'il est "illusoire" de penser que tout redeviendra comme avant...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.