Coronavirus : les téléchargements d'applications mobiles explosent en Chine

Coronavirus : les téléchargements d'applications mobiles explosent en Chine
téléphone mobile foule

Boursier.com, publié le jeudi 20 février 2020 à 18h02

Les Chinois ont téléchargé plus de 222 millions d'applications via l'AppleStore depuis le début du mois de février, selon les données d'AppAnnie.

Le coronavirus, une aubaine pour les éditeurs d'applications ? Alors que le bilan a dépassé les 2.100 morts, avec plus de 74.100 personnes infectées ce jeudi, l'épidémie engendrerait un effet secondaire inattendu.

En effet, ces derniers jours, la consommation d'applications mobiles chez les utilisateurs chinois, qui ne peuvent pas sortir de chez eux en raison des mesures de confinement prises dans certaines régions chinoises à forte population, a explosé.

Selon les données de la société d'analyse du marché des applications mobiles AppAnnie, relayées par le 'Financial Trimes', plus de 222 millions de téléchargements ont été effectués en Chine via l'Apple Store depuis le 2 février, soit une hausse de 40% par rapport sur un an.

Bonne progression après le Nouvel An lunaire

"Cette année, les téléchargements ont affiché une bonne progression au cours des semaines qui ont suivi les vacances du Nouvel An lunaire, alors que des millions de travailleurs et d'étudiants ont utilisé des applications mobiles afin de trouver des solutions pour reprendre à distances leurs activités quotidiennes", détaillent les analystes d'AppAnnie.

Habituellement, une hausse du volume de téléchargements durant le Nouvel An lunaire, pendant lequel les enfants et les travailleurs sont en congés, est observée. Mais, confinés chez eux en raison de la fermeture des écoles et des entreprises, les Chinois ont en effet continué à installer des applications après les vacances.

Les jeux mobiles sont les plus téléchargés

Selon AppAnnie, les applications de jeux vidéos sont les plus plébiscitées. Viennent ensuite les applications éducatives, de divertissement, de photos et vidéos et de business.

"Personne ne s'attendait à ce que ce type d'épidémie puisse se développer si rapidement. Cela a créé une véritable opportunité pour ces sociétés de jeux", a affirmé Shawn Yang, analyste chez Blue Lotus Capital Advisors au 'Financial Times'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.