Coronavirus : Paris adopte son plan de relance à 200 millions d'euros

Coronavirus : Paris adopte son plan de relance à 200 millions d'euros©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 mai 2020 à 16h43

Le Conseil de Paris a adopté une série de mesures en faveur des entreprises de la capitale, durement impactées par la crise sanitaire.

200 millions d'euros pour sauver l'économie parisienne... Le Conseil de Paris, réunit en session exceptionnelle, a adopté ce lundi une série de mesures en faveur des entreprises de la capitale et du monde de la culture, durement impactés par la crise du Covid-19, comme l'a annoncé Anne Hidalgo.

"Le confinement a entraîné un coup d'arrêt de l'activité pour la plupart des acteurs économiques et associatifs à Paris. Depuis le début de la crise, nous agissons. Aujourd'hui, le Conseil de Paris vote un plan de soutien massif sans précédent de 200 millions d'euros", a ainsi indiqué la maire de Paris sur son compte Twitter.

"Ce plan a été élaboré grâce à nos contacts permanents avec les acteurs concernés", a-t-elle précisé, assurant avoir échangé chaque semaine "avec les fédérations, syndicats professionnels, les acteurs culturels et les partenaires institutionnels du milieu économique".

Des exonérations pour les entreprises parisiennes

Il se déploie autour de trois axes : "soutenir les acteurs économiques et associatifs pour répondre à l'urgence", "protéger les Parisiennes et les Parisiens pour éviter une reprise de l'épidémie", et "adapter la Ville aux nouvelles exigences sanitaires", a détaillé la maire socialiste. La Ville de Paris va ainsi notamment exonérer six mois de loyers commerciaux des bailleurs sociaux pour les acteurs les plus fragiles (associations, institutions culturelles et entreprises de moins de 10 salariés).

Une exonération pendant six mois des droits de voirie, terrasses et étalages, échafaudages et palissades est également prévue. Même chose pour les redevances des commerçants des marchés alimentaires, des puces et commerces ambulants, ainsi que les redevances de stationnement des taxis.

Le confinement a entraîné un coup d'arrêt de l'activité pour la plupart des acteurs économiques et associatifs à Paris. Depuis le début de la crise, nous agissons. Aujourd'hui, le #ConseildeParis vote un plan de soutien massif sans précédent de 200 millions d'euros. > >Thread ?? pic.twitter.com/6Drymx016E
- Anne Hidalgo (@Anne_Hidalgo)

"Nous allons gratuitement mettre à disposition des cafetiers et restaurateurs de nouvelles surfaces dans l'espace public, notamment des places de stationnement, pour leur permettre lors de la réouverture d'agrandir leurs terrasses", a également affirmé Anne Hidalgo.

Un "plan historique" pour la culture

Par ailleurs, ce plan de relance comprend aussi un volet destiné au monde de la culture, à l'arrêt depuis le début de la crise du Covid-19. Selon la maire de Paris, il s'agit d'un "plan historique de 15 millions d'euros" que la Ville va lancer "pour soutenir les artistes et les acteurs culturels très durement impacté par la crise sanitaire". La municipalité, qui promet d'être "attentive au secteur du cinéma", organisera notamment "un mois d'août de la culture" durant lequel des commandes passées à des auteurs seront présentés au public. Un appel à projets sera lancé prochainement.

Dans le détail, 500.000 euros seront destinés au fonds de secours mis en place dans le secteur de la musique, géré par le Centre National de la Musique. Une enveloppe de 700.000 euros est prévue pour le fonds d'urgence pour le spectacle vivant et 50.000 euros pour la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.