Coupe du Monde : la France "en marche vers la victoire ?" (Goldman Sachs)

Coupe du Monde : la France "en marche vers la victoire ?" (Goldman Sachs)
football ballon

Boursier.com, publié le mardi 12 juin 2018 à 10h46

Après UBS qui voit l'Allemagne gagner la Coupe du Monde de football en Russie, c'est Goldman Sachs qui se lance dans l'exercice des pronostics ! La banque américaine envisage la victoire de Seleçao qui s'offrirait une 6ème étoile sur la base d'algorithmes et de modèles chiffrés complexes. "Le Brésil va gagner sa 6e Coupe du monde en battant l'Allemagne le 15 juillet en finale", explique Goldman qui se base sur "200.000 itérations de machine learning exploitant des milliers de données"...

Le Brésil (18,5) devance l'équipe de France (11,3) et le champion du monde allemand (10,7). Suivent le champion d'Europe portugais (9,4), la Belgique (8,2) et l'Angleterre (7,8).

La France, vice-champion d'Europe, a donc quant à elle une probabilité plus grande que l'Allemagne de gagner le Mondial" (11,3% /10,7%) mais est plombée par un tirage au sort qui l'amènera à rencontrer l'équipe brésilienne en demi-finale après avoir battu l'Espagne en quarts...

Cohésion sociale

Les auteurs soulignent malgré tout qu'"à l'image de l'économie française - dont nous continuons de croire à la résilience - un regain d'optimisme entoure une jeune et dynamique équipe de France". "Même si le Brésil ou l'Allemagne peuvent se dresser devant elle dans les matches à élimination directe, elle est en capacité de rallier les demi-finales, et pourquoi pas de se mettre "En Marche" vers la victoire" !

"Une performance exceptionnelle de l'équipe de France en Russie pourrait contribuer à réduire les oppositions à ces réformes grâce à une meilleure cohésion sociale derrière les Bleus" affirme même Goldman Sachs...

Goldman Sachs souligne malgré tout la grande incertitude du sport qui l'avait amené en 2014 à se tromper lourdement en pronostiquant la victoire du Brésil, humilié finalement par l'Allemagne 7 à 1 en demi-finale...

L'Allemagne, l'autre favori

La banque suisse UBS a mis sur pied quant à elle une équipe de 18 analystes et éditeurs afin de réaliser à 10.000 reprises une simulation informatique du tournoi... A l'issue d'une étude de 17 pages, il ressort que la Mannschaft a 24% de chances de soulever le trophée Jules Rimet le 15 juillet prochain à Moscou.

Le Brésil (19,8%) et l'Espagne (16,1%) sont considérés comme les deux autres grands favoris, loin devant l'Angleterre (8,5%) et la France (7,3%). Toujours selon les calculs d'UBS, les Bleus ont 59,5% de chances d'accéder aux quarts de finale et 35,1% au tour suivant...

Dans une étude du même genre réalisée avant le mondial 2014, UBS avait lui aussi prédit une victoire finale du... Brésil.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU