Couvre feu : 115 millions d'euros pour le cinéma et le spectacle vivant

Couvre feu : 115 millions d'euros pour le cinéma et le spectacle vivant
distanciation dans une salle de cinéma covid

Boursier.com, publié le jeudi 22 octobre 2020 à 18h40

Roselyne Bachelot promet des aides "pour ne pas que le secteur culturel s'effondre".

Nouveau coup dur pour les salles obscures, les comédiens, les chanteurs... Le couvre feu qui frappe neuf zones en France depuis la semaine dernière a été étendu ce jeudi par le gouvernement, face à l'envolée des cas de contamination au coronavirus.

A compter de ce vendredi minuit, 54 départements et un territoire d'outre-mer (la Polynésie) au total seront soumis à la règle du couvre-feu, entre 21 heures et 6 heures du matin.

115 millions au total

Roselyne Bachelot, qui participait à la conférence de presse aux côtés du Premier ministre Jean Castex, a donc annoncé un nouveau coup de pouce à destination du cinéma et du spectacle vivant. Ils vont recevoir respectivement 30 millions et 85 millions d'euros d'aides supplémentaires pour traverser la crise sanitaire.

"Je tiens à saluer les efforts qui ont été faits par les professionnels de la culture, extrêmement engagés à maintenir le lien avec le public. Ils sont en train de s'adapter et de trouver des solutions dans ce contexte nouveau. L'Etat sera à leurs côtés pour surmonter cette crise", a assuré la ministre de la Culture.

Eviter un effondrement

Elle s'est donc engagée sur une enveloppe de 115 millions d'euros d'aides "pour ne pas que le secteur culturel s'effondre".

La ministre a également précisé que le secteur de la culture est éligible au fonds de solidarité, aux exonérations de charges sociales, à l'activité partielle quand celle-ci est nécessaire, ainsi qu'à toutes les mesures d'accompagnement.

Jean Castex et Bruno Le Maire se sont déclarés opposés la semaine dernière à une exemption du couvre-feu pour les spectacles, contrairement à ce qu'avait suggéré Roselyne Bachelot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.