Couvre-feu : "sur les 4 à 6 prochaines semaines, il ne faut pas compter qu'on réduise la voilure"

Couvre-feu : "sur les 4 à 6 prochaines semaines, il ne faut pas compter qu'on réduise la voilure"
Olivier Véran, Ministre de la Santé...

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 02 mars 2021 à 15h45

Les personnes âgées de "50 ans et plus, incluant les 65-75 ans", qui souffrent de "ce qu'on appelle des comorbidités, des fragilités", pourront désormais "se faire vacciner avec AstraZeneca", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Les personnes âgées de "50 ans et plus, incluant les 65-75 ans", qui souffrent de "ce qu'on appelle des comorbidités, des fragilités", pourront désormais "se faire vacciner avec AstraZeneca", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Recommandé jusqu'ici pour les moins de 65 ans, le vaccin développé par AstraZeneca contre le Covid-19, pourra désormais être administré en France sans aucune limite d'âge, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

"Désormais, toutes les personnes qui sont âgées de 50 ans et plus, incluant les 65-75 ans, et qui ont des comorbidités ou des fragilités comme le diabète, l'hypertension ou un antécédent de cancer peuvent se faire vacciner avec AstraZeneca sans limite d'âge", a-t-il indiqué sur 'France 2'.

Ils pourront être vaccinés chez "leur médecin traitant, dans l'hôpital qui les suit" ou "dans quelques jours en pharmacie", a précisé le ministre. Pour rappel, le Haute Autorité de Santé (HAS) avait donné début février son feu vert à l'utilisation du vaccin mais ne l'avait recommandé que pour les moins de 65 ans, faute de données d'efficacité suffisantes sur les plus âgés..

"2,5 millions de Français" concernés

La HAS "considère désormais, depuis aujourd'hui, que tous les vaccins dont nous disposons en France, l'AstraZeneca, le Pfizer et le Moderna, ont une efficacité qualifiée de remarquable", a également souligné Olivier Véran. Cette nouvelle étape dans l'utilisation du vaccin développé par AstraZeneca va permettre de toucher "2,5 millions de Français", a également indiqué le ministre de la Santé.

Dans un avis rendu public ce mardi, la HAS affirme que "la place dans la stratégie vaccinale du vaccin AstraZeneca peut être élargie dès maintenant aux personnes âgées de plus de 65 ans".

Couvre-feu en vigueur pour les 4 à 6 prochaines semaines

Par ailleurs, Olivier Véran est revenu sur la question du couvre-feu et a confirmé le calendrier évoqué dans la journée de lundi par Emmanuel Macron. La mesure décidée pour freiner la propagation de l'épidémie de Covid-10 resterait encore en vigueur pour les 4 à 6 prochaines semaines.

"Le président rappelle que, hélas, sur les 4 à 6 prochaines semaines, il ne faut pas compter qu'on réduise la voilure des mesures", a déclaré le ministre, avant d'insister : "le couvre-feu et les mesures actuelles seront un minimum sur les 4 à 6 prochaines semaines."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.