Covid-19 : 20.000 emplois étudiants seront créés pour les "décrocheurs"

Covid-19 : 20.000 emplois étudiants seront créés pour les "décrocheurs"
jeune emploi chômeur

Boursier.com, publié le jeudi 26 novembre 2020 à 14h58

Jean Castex a annoncé une série de mesures pour les jeunes, et notamment les étudiants, en difficulté...

Le dispositif d'aide aux jobs étudiants va monter en puissance... Lors d'une conférence de presse présentant l'allègement du confinement en France ce jeudi, le Premier ministre Jean Castex et la ministre du Travail Elisabeth Borne ont évoqué les mesures d'aides aux jeunes, annonçant la création de 20.000 jobs étudiants afin d'accompagner les "étudiants décrocheurs" pendant leurs premières années d'étude.

"Ces contrats seront passés par les Crous pour une durée de 4 mois, à raison de 10 heures par semaine", a détaillé le chef du gouvernement, soulignant qu'ils représenteront "un investissement de l'Etat à hauteur de 50 millions d'euros".

Ainsi, le gouvernement a décidé d'augmenter considérablement le nombre de contrats qui seront distribués aux jeunes. Mi-novembre, le Premier ministre avait d'abord évoqué le recrutement de 1.600 étudiants de première année qui pourraient rencontrer des difficultés, de novembre à janvier.

"Les jeunes sont les premières victimes de la crise"

Jean Castex a également évoqué la raréfaction des petits boulots qui "accroît le risque de précarité pour les étudiants". "Les jeunes sont les premières victimes de la crise" et "un nombre croissant risque de se trouver dans la difficulté", a-t-il également estimé. "Il faut que nous en fassions encore plus pour les jeunes", a insisté le Premier ministre.

Toujours sur la question de la précarité des jeunes, le gouvernement a indiqué qu'il allait renforcer le budget alloué au Crous pour verser des aides financières d'urgence à des étudiants en situation de précarité". "Ces aides aideront 45.000 jeunes supplémentaires à se loger et se nourrir", pour un coût de 56 millions d'euros, précise le chef du gouvernement.

200.000 bénéficiaires de la Garantie jeune

Le gouvernement "doublera l'année prochaine, le nombre de bénéficiaires de la Garantie jeune, par rapport à ce qui était prévu en 2020". "Ce ne sont pas 100.000 mais au moins 200.000 jeunes qui pourront en bénéficier, dont des jeunes très exclus", a indiqué Jean Castex.

Les jeunes de 16 à 25 ans qui ne sont "ni en emploi ni en études ni en formation" et "en situation de précarité financière" peuvent bénéficier de la Garantie jeune, qui propose notamment une allocation mensuelle, d'un montant maximal de 484 euros et un accompagnement renforcé en mission locale pendant un an.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.