Covid-19 : à Dunkerque, un confinement sera adopté dès ce week-end

Covid-19 : à Dunkerque, un confinement sera adopté dès ce week-end
Olivier Véran, Ministre de la Santé...

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 24 février 2021 à 17h48

A Dunkerque et dans les communes des Hauts de Flandres, "les déplacements resteront possibles pour certains motifs, tels que les achats de première nécessité ou encore des motifs médicaux", a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran.

A Dunkerque et dans les communes des Hauts de Flandres, "les déplacements resteront possibles pour certains motifs, tels que les achats de première nécessité ou encore des motifs médicaux", a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran.

Fin du suspense pour Dunkerque... Alors que la ville et ses environs font face à une flambée épidémique, le ministre de la Santé Olivier Véran, qui s'est rendu sur place ce mercredi, a annoncé un confinement local et ses environs pour les week-ends à compter de ce vendredi.

"La situation épidémique se dégrade dans notre pays. La percée du variant britannique est telle que le nombre de diagnostic augmente désormais jour après jour. Nous avons effacé en une semaine les deux semaines de baisse consécutive que nous avions enregistrées jusque ici", a-t-il affirmé au terme de sa visite.

"Le centre hospitalier de Dunkerque fait face à la très forte pression épidémique qui s'exerce sur la ville et le territoire : 82 patients Covid y sont actuellement hospitalisés alors que 61 transferts de patients ont été réalisés depuis le 1er février", a également indiqué le ministre.

"Les déplacements resteront possibles pour certains motifs"

Ainsi, à Dunkerque (Nord) et dans les communes des Hauts de Flandres, "les déplacements resteront possibles pour certains motifs, tels que les achats de première nécessité ou encore des motifs médicaux. Et les commerces, autres que les commerces alimentaires, seront fermés", a poursuivi Olivier Véran.

Le centre hospitalier de Dunkerque fait face à la très forte pression épidémique qui s'exerce sur la ville et le territoire : 82 patients Covid y sont actuellement hospitalisés alors que 61 transferts de patients ont été réalisés depuis le 1er février. pic.twitter.com/BFUPuKY5He
- Olivier Véran (@olivierveran)

"Les centres commerciaux d'une surface supérieure à 5.000 m2 - il y en a 10 dans ces deux aires urbaines - ne fonctionneront plus qu'en 'cliquer et emporter", tandis que "les jauges de fréquentation des autres commerces seront réévaluées à 15 m2 par client et les protocoles sanitaires seront rétablis sur les marchés", a précisé le ministre de la Santé.

Plus de 16.000 doses supplémentaires

"L'obligation du port du masque sera renforcée dans les agglomérations, c'est-à-dire partout où la limitation de circulation est à 50km/h ou moins" et dans l'ensemble du département, "la vente d'alcool à emporter ainsi que la consommation d'alcool sur la voie publique sont interdites", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, 16.700 doses de vaccins supplémentaires seront acheminées dans le territoire dunkerquois. Certaines de ces doses seront réorientées à partir du stock régional et d'autres viendront du stock national...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.