Covid-19 : au moins 2,4 millions de Français pourront être vaccinés d'ici fin février

Covid-19 : au moins 2,4 millions de Français pourront être vaccinés d'ici fin février
Olivier Véran, pour conclure le Ségur de la Santé...

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 16h48

Si les vaccins de la firme AstraZeneca sont validés par les autorités sanitaires, ce chiffre pourrait grimper jusqu'à 4 millions, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

Si les vaccins de la firme AstraZeneca sont validés par les autorités sanitaires, ce chiffre pourrait grimper jusqu'à 4 millions, selon le ministre de la Santé Olivier Véran.

En déplacement à Troyes dans l'Aube ce vendredi, le ministre de Santé Olivier Véran a fixé de nouveaux objectifs concernant la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, critiquée à ses débuts pour sa lenteur. Les stocks de vaccins actuels devraient permettre de vacciner "2,4 millions de Français d'ici la fin février", a-t-il ainsi annoncé.

"A l'heure à laquelle je vous parle, les arrivages de vaccins sont conformes à ce que nous attendions, c'est-à-dire 500 000 doses de vaccin Pfizer/BioNTech par semaine. Nous avons aussi reçu cette semaine les premiers arrivages Moderna, en petite quantité, 50.000, qui vont augmenter. Les chiffres n'ont pas été modifiés, il n'y a pas de raison de craindre un ralentissement", a-t-il expliqué.

"Et nous pourrions monter à 4 millions de Français vaccinés, si par exemple, le vaccin AstraZeneca était validé à la fin du mois de janvier ou au début du mois de février" a poursuivi le ministre.

Un million de vaccinés d'ici la fin janvier ?

"Nous sommes tous tributaires, et pas que les Français, mais aussi la population européenne et la plupart des pays dans le monde qui sont lancés dans la vaccination, de la validation d'un certain nombre de vaccins pour pouvoir augmenter le rythme de livraisons et la cadence", a rappelé Olivier Véran.

"Nous atteindrons un million de vaccinés d'ici la fin janvier, peut être seront nous au-delà", a-t-il également estimé. Pour rappel, un objectif avait d'abord été fixé le 26 décembre, à la veille du début de la campagne de vaccination, par Matignon, qui visait la vaccination de 15 millions de personnes "à l'horizon de cet été".

833 centres de vaccination

Le ministre de la Santé s'est par ailleurs félicité "des chiffres de vaccination qui n'ont rien à envier" à ceux enregistrés chez nos voisins. Alors que le gouvernement avait promis d'accélérer la campagne vaccinale, Olivier Véran a indiqué que 833 centres de vaccination sont ouverts à ce jour sur l'ensemble du territoire.

Ils sont ainsi accessibles à la réservation en ligne et par téléphone, en vue de démarrer la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus résidant hors Ehpad lundi prochain. A partir de cette date, les personnes présentant des pathologies à haut risque (insuffisances rénales chroniques, cancer sous traitement, transplantés d'organes, personnes trisomiques...) pourront également se faire vacciner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.