Covid-19 : Boris Johnson va lever des restrictions au Royaume-Uni

Covid-19 : Boris Johnson va lever des restrictions au Royaume-Uni
Boris Johnson

Orange avec Boursier.com, publié le lundi 10 mai 2021 à 14h06

Le Premier ministre britannique devrait notamment alléger les mesures qui pèsent sur les pubs, les restaurants et les cinémas...

Le Premier ministre britannique devrait notamment alléger les mesures qui pèsent sur les pubs, les restaurants et les cinémas...

Alors que la propagation de l'épidémie de Covid-19 a considérablement ralenti au Royaume-Uni, le Premier ministre britannique Boris Johnson va détailler ce lundi après-midi la prochaine phase du déconfinement et autorisera notamment la consommation à l'intérieur des débits de boissons.

"Il semble qu'une feuille de route soit en préparation", a affirmé à 'Sky News' la ministre britannique à la Santé mentale Nadine Dorries. "Le Premier ministre fera une annonce cet après-midi et il détaillera ce qui sera rouvert et quand", a-t-elle ajouté.

Après avoir annoncé vendredi dernier un plan visant à rouvrir peu à peu les frontières du pays en autorisant certains voyages à l'étranger, Boris Johnson devrait ainsi confirmer les termes de la feuille de route détaillée en avril dernier et alléger les mesures qui pèsent sur les pubs, les restaurants et les cinémas.

Se regrouper à l'extérieur jusqu'à 30

Les Britanniques devraient également pouvoir se regrouper à l'extérieur jusqu'à 30 tandis que jusqu'à six personnes, ou deux foyers, pourront se réunir à l'intérieur. Interrogé par la 'BBC' dimanche, le ministre d'Etat Michael Gove avait indiqué que le gouvernement souhaitait autoriser les "contacts entre amis et membres des familles".

Les mesures qui seront annoncées par le Premier ministre britannique Boris Johnson ne concerneront que l'Angleterre, l'Ecosse et le Pays de Galles disposant en la matière de leurs propres prérogatives.

Deux décès dimanche

Le nombre de décès et celui des nouvelles contaminations ont chuté, permettant à Londres de sortir progressivement des mesures de restrictions instaurées en janvier. Dimanche, les autorités sanitaires ont dit n'avoir déploré que deux décès liés au Covid-19.

Selon l'institut Johns Hopkins, la Grande-Bretagne a officiellement enregistré 127.605 décès, ce qui la classe au 5e rang mondial des pays les plus touchés par l'épidémie de coronavirus. Deux tiers des adultes ont reçu une première dose de vaccin et un tiers a reçu le rappel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.