Covid-19 : "Il est encore top tôt pour constater une efficacité nationale", selon Gabriel Attal

Covid-19 : "Il est encore top tôt pour constater une efficacité nationale", selon Gabriel Attal
Gabriel Attal, porte-parle du gouvernement.

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 14 avril 2021 à 14h25

"Nous avons encore devant nous des jours très difficiles à l'hôpital et dans les services de réanimation", prévient le porte-parole du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres.

"Nous avons encore devant nous des jours très difficiles à l'hôpital et dans les services de réanimation", prévient le porte-parole du gouvernement à l'issue du Conseil des ministres.

Alors que le coronavirus continue de circuler "très activement" en France, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait le point ce mercredi sur la situation sanitaire, à l'issue du Conseil des ministres, prévenant que "nous avons encore devant nous des jours très difficiles à l'hôpital et dans les services de réanimation".

"La situation épidémique reste très contrastée. Si certains signaux sont encourageants et montrent que les mesures de freinage fonctionnent, il est encore trop tôt pour constater une efficacité nationale", a-t-il expliqué, soulignant que "la troisième vague n'est pas derrière nous".

Pour rappel, lors de son allocution du 31 mars, Emmanuel Macron a étendu les mesures de confinement à toute la France métropolitaine et annoncé que les écoles devraient fermer pendant trois semaines.

"Evolution favorable" pour la région Paca et l'Aube

"La situation semble toujours se dégrader en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est", alors que des territoires comme la région Paca ou l'Aube enregistrent une "évolution favorable", a précisé le porte-parole du gouvernement.

Sur la vaccination, il a par ailleurs réaffirmé la "confiance du gouvernement" à l'égard du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca. "Nous avons confiance dans ce vaccin qui montre de très bons résultats, qui protège efficacement des formes graves", a-t-il souligné.

"Plus d'1 majeur sur 5 dans notre pays a été vacciné"

"Nous avons sensiblement accélérer le rythme de la campagne vaccinale. Vendredi dernier, nous avons été en mesure de procéder à plus de 500.000 injections en une journée, c'est un record ! C'est le signe d'une vaccination tous azimuts depuis l'office de pharmacie jusq'au Stade de France", s'est félicité Gabriel Attal.

"Hier ce sont encore plus de 450.000 doses qui ont été injectées et déjà près de 11,5 millions de Français ont reçu une première injection. Concrètement ce la veut dire que plus d'1 majeur sur 5 dans notre pays a été vacciné", a-t-il ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.