Covid-19 : isolement obligatoire pour les personnes en provenance du Royaume-Uni

Covid-19 : isolement obligatoire pour les personnes en provenance du Royaume-Uni
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 26 mai 2021 à 14h26

"Il y a une nouvelle donne avec le développement du variant dit indien au Royaume-Uni", a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres.

"Il y a une nouvelle donne avec le développement du variant dit indien au Royaume-Uni", a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres.

Alors que l'exécutif prépare la troisième étape du déconfinement après la réouverture des terrasses, des lieux culturels et des commerces le 19 mai, le porte-parole du gouvernement a fait le point sur la situation sanitaire à la sortie du Conseil des ministres. Pour rappel, aucun conseil de défense sanitaire ne s'est tenu ce mercredi, une première depuis le début de l'année !

"La situation continue à s'améliorer considérablement", a indiqué Gabriel Attal, détaillant les chiffres de l'épidémie. "Si l'épidémie est en recul, nous restons en alerte sur la part des variants" du virus, qui "se stabilise", a-t-il ajouté...

Le porte-parole a annoncé que le gouvernement avait décidé de mettre en place des restrictions supplémentaires pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, confronté à une propagation accélérée du variant dit "indien".

"Nouvelle donne avec le développement du variant indien" au Royaume-Uni

"Il y a une nouvelle donne avec le développement du variant dit indien au Royaume-Uni", a-t-il ainsi expliqué, précisant que la France "va mettre en place un isolement obligatoire pour les personnes qui viendraient du Royaume-Uni".

La date d'entrée en vigueur de cette mesure "sera précisée dans les prochaines heures", a affirmé Gabriel Attal, rappelant que les déplacements étaient déjà globalement limités aux personnes justifiant d'un motif impérieux. Déjà 16 pays faisaient l'objet d'une quarantaine obligatoire à l'arrivée en France, dont le Brésil, l'Inde ou encore l'Argentine.

24 millions de primo-vaccinés ce soir

Sur la vaccination, le porte-parole du gouvernement a souligné que 24 millions de Français auront reçu ce mercredi soir au moins une première injection d'un vaccin contre le Covid-19. "La vaccination de la moitié des adultes, c'est aussi le signe que la vaccination de tous est arrivée. La cadence ne cesse de s'accélérer", a-t-il assuré.

Revenant par ailleurs sur la campagne anti-Pfizer, Gabriel Attal a évoqué "une manoeuvre grossière", tout en saluant "la grande responsabilité des influenceurs" qui l'ont dénoncée... Pour rappel, de nombreux influenceurs affirment avoir reçu un message dans leur boite mail de la part d'une mystérieuse agence londonienne. Celle-ci aurait notamment encouragé un Youtubeur à réaliser une vidéo pour expliquer que le vaccin Pfizer est plus mortel que celui d'AstraZeneca.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.