Covid-19 : l'Allemagne envisage un premier assouplissement des restrictions le 8 mars

Covid-19 : l'Allemagne envisage un premier assouplissement des restrictions le 8 mars
Angela Merkel, masque, Covid-19

Orange avec Boursier.com, publié le mardi 02 mars 2021 à 16h25

Les fleuristes, libraires, magasins de jardinage, salons de tatouage et de massage pourraient rouvrir la semaine prochaine, et les rassemblements dans la limite de 5 personnes issues de deux foyers familiaux distincts pourraient être autorisés.

Les fleuristes, libraires, magasins de jardinage, salons de tatouage et de massage pourraient rouvrir la semaine prochaine, et les rassemblements dans la limite de 5 personnes issues de deux foyers familiaux distincts pourraient être autorisés.

Alors que le confinement, mis en place depuis novembre dernier, a vu ses mesures être renforcées à la mi-décembre pour freiner la propagation du Covid-19 outre-Rhin, un assouplissement des mesures de restriction à partir du 8 mars va être proposé, comme le montre un projet d'accord entre Angela Merkel et les dirigeants des 16 Länder du pays avant une réunion prévue ce mercredi.

Selon ce document, les rassemblements seraient autorisés à partir de lundi prochain, dans la limite de 5 personnes issues de deux foyers familiaux distincts, sans compter les enfants de moins de 14 ans, contre une limite de 2 personnes à l'heure actuelle.

Les fleuristes, librairies, magasins de jardinage, salons de tatouage et de massage pourraient également rouvrir la semaine prochaine...

Confinement prolongé jusqu'au 28 mars

Pour le reste, l'Allemagne envisage de prolonger jusqu'au 28 mars son confinement face à l'épidémie de coronavirus, alors que les restaurants, bars, musées et salles de sport sont toujours fermés.

A l'exception des supermarchés, les autres magasins d'alimentation et certains considérés comme essentiels, tous les commerces avaient fermé juste avant Noël, alors que le pays était frappé de plein fouet par une deuxième vague de contaminations...

A quel taux d'incidence les mesures pourront être allégées ou durcies ?

Lors de la réunion qui se tiendra mercredi, la chancelière allemande et les dirigeants des Länder devront également fixer à quel taux d'incidence sur 7 jours des mesures pourront être allégées ou durcies. Deux hypothèses sont évoquées dans le projet d'accord : 35 ou 50 cas de contamination pour 100.000 habitants...

Par ailleurs, un projet d'accord propose que les autorités recommandent d'éviter tout déplacement à l'intérieur ou à l'extérieur des frontières pendant les vacances de Pâques tout en faisant une exception pour les petits rassemblements familiaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.