Covid-19 : l'Allemagne va renforcer les contrôles à la frontière avec la France

Covid-19 : l'Allemagne va renforcer les contrôles à la frontière avec la France
Jean-Yves Le Drian

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 26 mars 2021 à 10h33

La chancelière allemande Angela Merkel a confirmé que la France serait classée en zone à haut risque, ce qui pourrait entraîner "des contrôles aléatoires sanitaires renforcés" à la frontière...

La chancelière allemande Angela Merkel a confirmé que la France serait classée en zone à haut risque, ce qui pourrait entraîner "des contrôles aléatoires sanitaires renforcés" à la frontière...

Alors qu'Angela Merkel a annoncé que l'Allemagne allait classer la France en zone à haut risque, des restrictions à l'entrée sur son territoire sont à prévoir. Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui en a été informé par un collègue allemand avec qui il était en Libye, a confirmé que "des contrôles aléatoires sanitaires" seront "renforcés" à la frontière entre la France et l'Allemagne.

"L'explosion de la pandémie en Allemagne va plus vite que ce qu'ils ne pensaient, et donc ils vont renforcer les tests salivaires à l'entrée du territoire allemand", a-t-il expliqué ce vendredi sur 'franceinfo'.

"Cela veut dire des contrôles aléatoires sanitaires plus renforcés que ceux qui existaient jusqu'à présent", a précisé le ministre, reconnaissant que le classement de la France en zone à haut risque "va poser des problèmes" pour les travailleurs transfrontaliers.

"Essayer d'adapter le mieux possible"

"Cela va poser des problèmes, mais nous avons une cellule de travail en commun avec les régions concernées pour essayer d'adapter le mieux possible et de faire en sorte que les salariés soient le moins pénalisés possible", a-t-il toutefois ajouté. "Il y aura obligation de tests salivaires" et la quarantaine "ne sera pas obligatoire, mais conseillée", a détaillé Jean-Yves Le Drian.

Avec plus de 45.000 contaminations au Covid-19 enregistrées jeudi, la situation sanitaire reste préoccupante en France. Ainsi, sur recommandation de l'Institut de veille sanitaire Robert Koch, Berlin s'apprête ce vendredi, selon 'Reuters' et le journal 'Frankfurter Allgemeine Zeitung', à déclarer l'ensemble du territoire français "zone à risque". Une mesure qui entraîne la mise à l'isolement automatique pour une durée de 10 jours de tous les voyageurs en provenance de ce territoire.

Test négatif avant d'embarquer pour un vol vers l'Allemagne

Cette période de quarantaine peut être levée avec un test de dépistage négatif effectué au plus tôt 5 jours après l'arrivée en Allemagne. Malgré la mise en place en novembre d'un confinement, qui vient d'être prolongé jusqu'au 18 avril, l'Allemagne peine à endiguer la propagation de l'épidémie de coronavirus. Le taux d'incidence, soit le nombre de cas pour 100.000 habitants, est toutefois nettement supérieur en France (312) qu'en Allemagne (113).

Par ailleurs, Berlin prévoit d'obliger tous les passagers aériens à présenter un test négatif au Covid-19 avant d'embarquer pour un vol vers l'Allemagne, et ce peu importe la situation sanitaire dans la région de départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.