Covid-19 : l'Australie pourrait ne pas rouvrir complètement ses frontières jusqu'à fin 2022

Covid-19 : l'Australie pourrait ne pas rouvrir complètement ses frontières jusqu'à fin 2022©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 07 mai 2021 à 10h48

Le ministre australien du Commerce Dan Tehan espère que d'autres "bulles de voyage" pourront être ouvertes, sur le modèle de celle qui existe entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande...

Le ministre australien du Commerce Dan Tehan espère que d'autres "bulles de voyage" pourront être ouvertes, sur le modèle de celle qui existe entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande...

Fermeture des frontières jusqu'à la fin 2022 ? Face à la flambée des cas de Covid-19 dans de nombreux pays, comme l'Inde, l'Australie pourrait ne pas rouvrir ses frontières internationales complètement avant le milieu ou le second semestre de 2022, a annoncé ce vendredi le ministre australien du Commerce, portant ainsi un coup aux compagnies aériennes et au secteur du tourisme.

"La meilleure estimation serait au milieu ou au second semestre de l'année prochaine, mais comme nous l'avons vu tout au long de cette pandémie, les choses peuvent changer", a expliqué Dan Tehan, interrogé sur la date d'ouverture des frontières lors d'une interview sur 'Sky News'.

Estimant que la flambée des cas en Inde appelle à garder les restrictions aux frontières pour maintenir le faible niveau de propagation du virus dans le pays, le ministre a néanmoins ajouté qu'il espérait que d'autres "bulles de voyage" pourraient être ouvertes, sur le modèle de celle qui existe entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Contrôle renforcé depuis mars 2020

Pour rappel, depuis le 20 mars 2020, l'Australie a mis en place un contrôle renforcé de ses frontières. "Les frontières extérieures de l'Australie demeurent fermées jusqu'à nouvel ordre, pour les voyageurs en provenance de l'étranger, sauf pour les citoyens australiens, les résidents permanents et leurs conjoints et les voyageurs en transit", souligne le ministère des Affaires étrangères français.

Depuis le 22 janvier dernier, les voyageurs âgés de 5 ans et plus sont tenus de présenter à l'embarquement un résultat négatif de test PCR effectué moins de 72 heures avant le vol, et les voyageurs autorisés à entrer en Australie sont astreints à "une quarantaine obligatoire de 14 jours, à leur charge, dans un lieu désigné par les autorités locales", ajoute le ministère.

Premiers cas à Sydney en un mois

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, l'Australie a enregistré 29.886 cas de contaminations, dont une majorité détectée dans des hôtels de quarantaine. Jeudi, les autorités locales de Sydney, dans l'est de l'Australie, ont annoncé des premiers cas locaux de contamination au coronavirus en un mois dans la ville.

Mi-avril, l'Australie avait par ailleurs annoncé abandonner son objectif de vacciner contre le coronavirus la quasi-totalité de ses 26 millions d'habitants d'ici la fin de l'année suite à sa décision de recommander que les personnes âgées de moins de 50 ans reçoivent le vaccin de Pfizer plutôt que celui d'AstraZeneca...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.