Covid-19 : la situation sanitaire connait une "amélioration nette", selon Gabriel Attal

Covid-19 : la situation sanitaire connait une "amélioration nette", selon Gabriel Attal
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 05 mai 2021 à 14h40

Lors de son point presse à la suite du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a souligné toutefois que que "la menace des variants reste réelle"...

Lors de son point presse à la suite du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a souligné toutefois que que "la menace des variants reste réelle"...

Alors que la première étape du calendrier de déconfinement a débuté lundi avec la levée des restrictions de déplacement et le retour partiel des collégiens et lycéens en classe, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a fait le point sur la situation sanitaire lors de son point presse à la suite du Conseil des ministres de ce mercredi.

"Les indicateurs laissent apparaître une amélioration nette de la situation sanitaire... Les chiffres indiquent une tendance favorable", a-t-il expliqué, avant d'ajouter : "mais surtout il faut continuer nos efforts"

"Régionalement, le taux d'incidence baisse partout avec toutefois des différences entre les régions", a précisé le porte-parole du gouvernement, soulignant que "la menace des variants reste réelle".

"Nous tiendrons nos objectifs" sur la vaccination

Face aux critiques sur la politique vaccinale de l'exécutif et le maintien de certaines limitations sur les publics éligibles aux vaccins, Gabriel Attal a affirmé entendre "parfaitement l'impatience de très nombreux Français qui aimeraient pouvoir se faire vacciner au plus vite".

"Je redis que aucun pays ne dispose de suffisamment de doses - très peu de pays - pour ouvrir la vaccination immédiatement à l'ensemble de sa population. Dans un premier temps il faut se donner des priorités en ciblant les personnes qui sont le plus à risque de faire une forme grave", a-t-il plaidé.

Il a également précisé que "16,5 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin", avant d'assurer : "la vaccination avance et nous tiendrons nos objectifs".

141 verbalisations pour non-respect de la quarantaine

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a indiqué que d'autres pays seront prochainement ajoutés à la liste des pays dont les voyageurs sont soumis à des restrictions, notamment le respect d'une quarantaine. Une nouvelle liste sera publiée ultérieurement...

Gabriel Attal a aussi assuré que l'exécutif continuera "à faire respecter les mesures de quarantaine strictes pour les personnes qui arrivent de pays où les variants du virus circulent particulièrement activement", alors que "la semaine dernière 3.564 arrêtés de quarantaine et 52 arrêtés d'isolement ont été pris".

"Près de 2.500 contrôles ont eu lieu aux domiciles des personnes qui ont fait l'objet d'un arrêté de quarantaine, qui ont permis de dresser 141 verbalisations à des personnes qui ont cru pouvoir s'affranchir des règles d'isolement avec des amendes de 1.000 à 1.500 euros", a-t-il détaillé...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.