Covid-19 : le Cese lance une consultation sur le "passeport vaccinal"

Covid-19 : le Cese lance une consultation sur le "passeport vaccinal"
Vaccin Covid-19, coronavirus, vaccination.

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 18 février 2021 à 11h11

Les internautes ont jusqu'au 7 mars prochain pour se prononcer en ligne sur la proposition d'un passeport vaccinal "pour accéder aux lieux aujourd'hui fermés (restaurants, cinémas, stades, musées)".

Les internautes ont jusqu'au 7 mars prochain pour se prononcer en ligne sur la proposition d'un passeport vaccinal "pour accéder aux lieux aujourd'hui fermés (restaurants, cinémas, stades, musées)".

Que pensez-vous du passeport vaccinal ? C'est la question posée par le Conseil économique, social et environnemental (Cese), qui a lancé mercredi une consultation sur la stratégie vaccinale contre le Covid-19, alors que le débat autour de ce "laissez-passer", qui permettrait d'attester de la vaccination d'un individu pour lui permettre d'accéder à certains lieux ou activités, divise en Europe.

Ainsi, les internautes ont jusqu'au 7 mars prochain pour se prononcer en ligne sur cette proposition d'un passeport vaccinal "pour accéder aux lieux aujourd'hui fermés (restaurants, cinémas, stades, musées)". Cinq choix sont proposés, allant de "très défavorable" à "très favorable", avec un champ de commentaire "facultatif".

Pour rappel, plusieurs pays européens ont déjà annoncé la mise en place d'un passeport de vaccination contre le Covid-19. Ce dispositif divise toutefois le Vieux Continent. En janvier, les pays du sud à forte industrie touristique, menés par la Grèce, ont soumis en une proposition à la Commission européenne pour la mise en place d'un "certificat de vaccination" européen afin de faciliter les voyages au sein de l'Union européenne.

Six Français sur 10 sont favorables

Les pays scandinaves plaident également pour la création d'un "passeport corona", qui permettrait également d'assister aux représentations sportives, culturelles. En revanche, les Etats d'Europe de l'Ouest et le Royaume-Uni semblent pour l'heure réticents.

Selon le sondage Ifop réalisé pour Lemon dévoilé mi-janvier, 6 Français sur 10 se disaient favorables à la vaccination obligatoire pour prendre un avion à destination de l'étranger ou rendre visite à une personne vulnérable dans un Ehpad ou un hôpital.

La question du passeport vaccinal "trop précoce" selon Véran

Dans un entretien accordé au 'Dauphiné Libéré' mercredi, le ministre de la Santé Olivier Véran a estimé que la question du passeport vaccinal "est légitime, mais trop précoce". "Nous n'avons pas encore suffisamment de données, et je pense qu'elle doit être tranchée à l'échelle européenne, mais pas maintenant."

"On finira par s'en sortir, collectivement", a assuré le ministre, ajoutant que "nos mesures montrent leur efficacité. La vaccination portera ses fruits. La stratégie 'tester, alerter, protéger' a été renforcée. Les traitements progressent".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.