Covid-19 : le gouvernement recommande désormais le télétravail "au maximum" !

Covid-19 : le gouvernement recommande désormais le télétravail "au maximum" !
Elisabeth Borne, ministre du travail

Boursier.com, publié le mardi 27 octobre 2020 à 11h23

"Il faut aller au maximum en télétravail. Si le poste permet le télétravail, il faut télétravailler", a estimé la ministre du Travail Elisabeth Borne...

Alors que de nouvelles mesures sanitaires plus restrictives vont être annoncées en milieu de semaine face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19 en France, la ministre du Travail encourage d'ores et déjà "les salariés qui le peuvent à rester en télétravail". Elisabeth Borne avait déjà lancé plusieurs appels. Le dernier remonte à début octobre, elle invitait alors les entreprises à le mettre en place "dans la mesure du possible".

Cette fois, le ton est plus assuré : "Il faut aller au maximum en télétravail... Si le poste permet le télétravail, il faut télétravailler !" a déclaré ce mardi la ministre sur 'franceinfo', soulignant une situation sanitaire "grave" et qui "va nous amener rapidement à prendre de nouvelles mesures". "A ce stade, on ne peut rien exclure", a-t-elle ajouté...

Selon le protocole sanitaire en entreprise, qui avait été mis à jour le 16 octobre dernier, le télétravail n'est pas obligatoire, mais il reste une pratique dont le recours est "recommandé". Même si l'Etat ne peut pas interférer dans les contrats de travail, le texte a une "force importante", a-t-elle également rappelé...

Vers une généralisation sur la totalité du temps de travail ?

Mi-octobre, lors d'une conférence de presse interministérielle, la ministre du Travail avait indiqué qu'il serait désormais "demandé aux entreprises, et tout particulièrement qui sont dans les zones où s'appliquent le couvre-feu, de définir un nombre de jours minimal de télétravail par semaine pour les postes qui le permettent et également d'étaler les horaires d'arrivée et de départ au travail".

Si Emmanuel Macron avait préconisé "deux à trois jours de télétravail par semaine" dans les entreprises où cela est possible, pour "réduire un peu la pression collective", Elisabeth Borne veut désormais aller encore plus loin, avec une généralisation sur la totalité du temps de travail, confirme son entourage aux 'Echos'.

Des annonces "floues" sur le télétravail selon Philippe Martinez

"Sur le mois de septembre, on avait 12% des heures de travail qui étaient télétravaillées, ce qui représente environ 30% des salariés sur la base de deux jours par semaine", avait précisé lundi la ministre sur 'LCI'. Selon elle, ces chiffres confirment l'enquête menée par le ministère la semaine dernière, qui montre que "les salariés, dans les zones où le virus circule beaucoup et qui sont maintenant sous couvre-feu, avaient télétravaillé pour 60% deux à trois jours par semaine".

Invité de 'France Inter' ce mardi, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez a de son côté regretté l'absence de consignes claires sur le travail à distance... "Il y a eu trop depuis la rentrée de discours contradictoires, d'annonces floues, notamment sur le télétravail. Le président de la République n'a pas vraiment été clair", a-t-il estimé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.