Covid-19 : le nombre de salariés en télétravail reste largement insuffisant

Covid-19 : le nombre de salariés en télétravail reste largement insuffisant©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 25 mars 2021 à 06h23

Seuls 31% des télétravailleurs ont travaillé de chez eux toute la semaine, après 34% en janvier, selon une enquête de la Dares.

Seuls 31% des télétravailleurs ont travaillé de chez eux toute la semaine, après 34% en janvier, selon une enquête de la Dares.

Alors que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a alerté mercredi à l'issue du Conseil des ministres sur le "grand nombre de contaminations" au Covid-19 qui ont lieu "sur le lieu de travail", le télétravail complet (toute la semaine) a continué de diminuer en février, comme le montre une enquête de la Dares.

"Au cours du mois de février, un peu plus d'un quart des salariés ont été au moins un jour en télétravail (stable depuis décembre). Ils sont toutefois de moins en moins nombreux à l'avoir été toute la semaine (31% d'entre eux -soit 8% de l'ensemble des salariés- après 34% en janvier, 39% en décembre et 44% en novembre).", détaille le service de statistiques du ministère du Travail.

"Près d'un télétravailleur sur deux l'a été entre deux et quatre jours par semaine (48%, soit 12% des salariés), 14% un jour par semaine (4% des salariés) et 7% uniquement quelques jours dans le mois (soit 2% des salariés)", précise-t-il encore...

Dans 40% des cas, il s'agit d'une demande du salarié de revenir sur site

La présence sur site, même ponctuelle, de personnes pouvant travailler à distance est quasi généralisée dans les secteurs des activités financières et d'assurance (95%), de la fabrication de matériels de transports (95%) et de l'information-communication (90%). Selon la Dares, la présence sur site de ces télétravailleurs s'explique principalement par la réalisation de tâches qui ne peuvent être effectuées à distance (88%).

L'étude souligne également que dans 40% des cas, il s'agit d'une demande du salarié de revenir sur site, très fréquent dans les activités financières et d'assurance (65%) et l'information-communication (61%).

En déplacement en début de semaine dans un centre de vaccination de Valenciennes (Nord), Emmanuel Macron a demandé "instamment à tous les employeurs, à toutes les entreprises et à toutes les personnes qui peuvent faire du télétravail, il faut s'y mettre au maximum, parce que notre objectif, c'est de réduire les contacts".

Le recours au chômage partiel progresse légèrement

Dans le même temps, les données du service de statistiques du ministère du Travail montrent aussi un recours toujours élevé des entreprises au chômage partiel. En février, le recours au chômage partiel a progressé légèrement, notamment dans les secteurs des transports et entreposage et du commerce.

"Au total, 2,1 millions de salariés auraient effectivement été en activité partielle (soit 11% des salariés du privé) en février, après 2,3 millions en janvier, ce qui correspond à 1,2 million de salariés travaillant à plein temps sur le mois (EQTP), soit autant qu'en janvier", détaille l'enquête...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.