Covid-19 : le télétravail fera l'objet d'un contrôle renforcé, prévient Elisabeth Borne

Covid-19 : le télétravail fera l'objet d'un contrôle renforcé, prévient Elisabeth Borne©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 03 février 2021 à 13h21

"Il faut renforcer le recours au télétravail qui est un des leviers qui doit nous permettre d'éviter un nouveau confinement", a estimé la ministre du Travail...

"Il faut renforcer le recours au télétravail qui est un des leviers qui doit nous permettre d'éviter un nouveau confinement", a estimé la ministre du Travail...

Face au relâchement des entreprises sur le télétravail, le gouvernement veut resserrer les boulons... Alors que le recours au travail à distance a baissé ces dernières semaines, la ministre du Travail Elisabeth Borne a annoncé ce mercredi une intensification des contrôles en entreprise.

"Très clairement, aujourd'hui, il faut renforcer le recours au télétravail qui est un des leviers qui doit nous permettre d'éviter un nouveau confinement. Je lance un appel aux chefs d'entreprise et aux salariés pour renforcer la mise en oeuvre de ce télétravail... C'est un appel à la responsabilité !", a-t-elle exhorté sur 'Radio Classique'.

La ministre indique également avoir "mobilisé l'Inspection du travail, qui va recevoir des instructions aujourd'hui leur demandant d'intensifier leurs interventions en entreprise pour accompagner, conseiller et contrôler, sanctionner le cas échéant".

Erosion du télétravail à 100%

La semaine dernière, Elisabeth Borne avait rappelé que la règle sur le télétravail restait inchangée dans le protocole sanitaire en entreprise. Le travail à distance doit ainsi rester "la règle pour l'ensemble des activités qui le permettent". Pour les salariés en télétravail à 100%, un retour en présentiel est possible "un jour par semaine au maximum lorsqu'ils en expriment le besoin".

Mais une étude Harris Interactive pour le ministère du Travail dévoilée fin janvier avait révélé une érosion du télétravail à 100%. Selon cette enquête, la part de télétravailleurs à 100% est passée de 45% en novembre à 30% en janvier. Parmi les salariés pouvant télétravailler, 36% se sont rendus sur leur lieu de travail tout au long de la semaine du 18 au 24 janvier, contre 30% la semaine du 2 au 8 novembre...

Appel à "se remobiliser" !

"On a identifié un certain nombre de secteurs dans lesquels le recours au télétravail a baissé... Donc on les contacte un par un pour leur demander de se remobiliser", a poursuivi la ministre du Travail. "Tout ce qui peut être fait à distance doit être fait à 100% à distance. J'ai demandé aux partenaires sociaux de relayer ce message dans les entreprises", a-t-elle expliqué...

"Il y a des sanctions si vous ne respectez pas les règles du protocole sanitaire en entreprise, qui prévoit un recours maximal au télétravail ", a encore prévenu Elisabeth Borne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.