Covid-19 : les commerces et les terrasses rouvrent en Angleterre

Covid-19 : les commerces et les terrasses rouvrent en Angleterre
Boris Johnson

Orange avec Boursier.com, publié le lundi 12 avril 2021 à 13h24

Avec les mesures de confinement et le déploiement des vaccins, le nombre de décès a été réduit de 95% depuis le pic constaté en janvier et le nombre de nouvelles infections, de 90%...

Avec les mesures de confinement et le déploiement des vaccins, le nombre de décès a été réduit de 95% depuis le pic constaté en janvier et le nombre de nouvelles infections, de 90%...

C'est une "étape majeure" vers une liberté post-mesures de confinement liées à l'épidémie de Covid-19, selon le Premier ministre britannique Boris Johnson : les commerces, salons de coiffure, salles de sport et terrasses des pubs rouvrent ce lundi en Angleterre.

Ces réouvertures interviennent alors que le nombre de décès a été réduit de 95% depuis le pic constaté en janvier, et le nombre de nouvelles infections, de 90%, avec les mesures de confinement et le déploiement des vaccins, qui a été administré à plus de la moitié des adultes du pays.

Plus tôt ce mois-ci, Boris Johnson avait d'ores et déjà indiqué que ces progrès face à la crise sanitaire liée au coronavirus permettraient un allègement progressif des restrictions.

"Un grand soulagement"

Pour rappel, des centaines de milliers de commerces avaient été contraints de fermer début janvier, lorsque l'Angleterre a entamé un troisième confinement destiné à enrayer la propagation du variant dit britannique du Covid-19. Ainsi, les pubs et restaurants pourront reprendre ce lundi le service en terrasse, tandis que le couvre-feu sur la vente d'alcool est levé. En revanche, le service en salle ne reprendra pas avant le 17 mai au plus tôt.

"Je suis sûr que cela va être un grand soulagement pour les propriétaires de commerces qui ont été fermés pendant si longtemps, et pour tous les autres c'est l'occasion de recommencer à faire des choses que nous aimons et qui nous ont manqué", a affirmé le dirigeant britannique, qui avait lui-même été contaminé il y a un an.

Dans un communiqué, le Premier ministre britannique a appelé "tout le monde à continuer d'agir de manière responsable", soulignant le respect des mesures d'hygiène, l'importance du port du masque et de la distanciation sociale.

La pire année depuis plus de trois siècles

Le retour de la consommation est crucial pour la reprise de l'économie du Royaume-Uni qui a accusé en 2020 la pire année depuis plus de trois siècles, avec une baisse de 9,8% de son produit intérieur brut, d'après les données officielles.

Le British Retail Consortium, qui regroupe les entreprises de la distribution, a estimé que les magasins britanniques avaient perdu 27 milliards de livres (31,2 milliards d'euros) de ventes sur les trois confinements, tandis que 67.000 emplois dans le commerce de détail auraient été supprimés sur l'année 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.