Covid-19 : malgré l'interdiction, Perpignan rouvre quatre musées

Covid-19 : malgré l'interdiction, Perpignan rouvre quatre musées©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 février 2021 à 14h59

La préfecture des Pyrénées-Orientales a saisi la justice suite aux quatre arrêtés pris par le maire de Perpignan...

Perpignan (Pyrénées-Orientales) brave l'interdiction pour ses musées... Sans attendre une éventuelle annonce du gouvernement sur ces lieux culturels contraints à la fermeture depuis fin octobre en raison de l'épidémie de Covid-19, le maire RN de Perpignan a décidé de rouvrir quatre musées dès ce mardi, de 11h à 17h avec accès gratuit durant un mois.

Une soixantaine de visiteurs masqués sont venus admirer les oeuvres du musée Rigaud, a constaté un journaliste de l'agence de presse 'Reuters' sur place. La Casa Pairal, le Musée Puig et le Muséum d'histoire naturelle ont également rouvert leurs portes, fermées depuis plus de 100 jours comme tous les musées, théâtres et cinémas du pays.

"On ne peut pas rester confinés indéfiniment... Madame la ministre de la Culture a fait des déclarations où il fallait accélérer et sortir de cette situation en tenant compte évidemment de la situation de la pandémie, ce que nous ferons à Perpignan", a expliqué au micro de 'BFMTV' Louis Aliot. "Il faut redonner de la vie tout simplement et on peut tout à fait le faire en respectant le protocole sanitaire", a-t-il ajouté...

Une réouverture "possible" dans les prochaines semaines ?

Alors qu'elle rencontrait lundi matin divers acteurs et représentants du monde de la culture, Roselyne Bachelot a en effet annoncé que "les musées et les monuments seront les premiers à rouvrir quand nous aurons une décrue" du nombre de personnes contaminée par le Covid-19...

Sur 'BFMTV', elle assurait qu'une réouverture des musées et des monuments pouvait être "possible" dans les prochaines semaines, mais "il faut que le nombre de contaminations et la pression sur le système hospitalier soient dans un mouvement de décru" ... "Ça peut arriver assez vite", avait précisé la ministre de la Culture, sans donner de date précise puisqu'un calendrier pourrait à "tout moment être remis en cause par la situation sanitaire extrêmement instable".

Le préfet des Pyrénées-Orientales saisit la justice

"Il faut faire preuve de pragmatisme, d'équilibre dans les décisions et je demande à M. Macron et au gouvernement de tenir compte du contexte. Il est possible de faire dans certains endroits en France des petites choses sont autant de ciel bleu dans la morosité qui est celle malheureusement du confinement, du couvre-feu à 18h que l'on s'impose, que l'on nous impose", a de son côté estimé Louis Aliot.

Lundi soir, le préfet des Pyrénées-Orientales a demandé la suspension des arrêtés municipaux concernés via une démarche devant le tribunal administratif de Montpellier (Hérault), qui doit se prononcer lundi prochain 15 février. Les musées de Perpignan resteront ouverts au moins jusqu'à cette date...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.