Covid-19 : Olivier Véran dit non à la réouverture des restaurants le midi

Covid-19 : Olivier Véran dit non à la réouverture des restaurants le midi
Olivier Véran, Ministre de la Santé...

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 05 mars 2021 à 14h48

"Nous rouvrirons les restaurants le midi, ou les terrasses, dès que nous le pourrons. Aujourd'hui, ce n'est pas la situation", a estimé le ministre de la Santé.

"Nous rouvrirons les restaurants le midi, ou les terrasses, dès que nous le pourrons. Aujourd'hui, ce n'est pas la situation", a estimé le ministre de la Santé.

Alors que le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de restriction, notamment dans le Pas-de-Calais qui sera confiné quatre week-ends, le ministre de la Santé Olivier Véran a donné quelques perspectives aux Français, revenant sur la question d'un retour à la normale dans 4 à 6 semaines, évoqué cette semaine par Emmanuel Macron et le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

"Nous avons des raisons de penser et nous avons des raisons d'espérer. Dans 4 à 6 semaines, nous aurons vacciné une grande partie des publics les plus fragiles. Nous constatons qu'il y a une diminution de la circulation du virus chez ces publics qui ont été vaccinés, c'est-à-dire chez les gens très âgés", a expliqué ce vendredi le ministre sur 'BFMTV'.

"Et dans 4 à 6 semaines, il y a le printemps... L'année dernière, nous avons vécu le printemps en France, en Europe et dans tous les pays qui correspondent à notre zone géographique, on a vu qu'il y avait une baisse de la circulation du virus", a-t-il poursuivi, affirmant néanmoins ne pas vouloir faire de "prédictions".

"Pas raisonnable, ni adapté"

Olivier Véran a tenu également à insister qu'il s'agira d'"un retour progressif à une vie plus normale". "Cela veut dire que pendant 4 à 6 semaines, il n'y a pas de retour à la normale, mais des réouvertures progressives et nous y travaillons", a-t-il développé, sans donner "ni date, ni la nature des lieux concernés", car "ce ne serait pas responsable à l'heure où la circulation épidémique ne prête pas à envisager des réouvertures".

Revenant sur la proposition faite par une quarantaine de députés de rouvrir les restaurants le midi dès fin mars, le ministre de la Santé s'est dit défavorable. "Rouvrir des bars ou des restaurants au moment où nous disons aux Français que nous devons confiner des départements entiers le week-end ne me paraît pas raisonnable, ni adapté", a-t-il tranché.

"Nous rouvrirons les restaurants le midi dès que nous le pourrons"

Pour rappel, Richard Ramos, député MoDem du Loiret, et 41 autres députés de tous bords politiques ont plaidé pour une réouverture des établissements "qui en font la demande", le midi, à partir du 30 mars, alors que bars, cafés et restaurants sont fermés en France depuis fin octobre.

Dans une tribune publiée dans le 'Journal du Dimanche, les députés font notamment valoir que "certains salariés peuvent déjeuner dans leurs restaurants d'entreprise, d'autres sont contraints de se restaurer dehors ou dans leurs bureaux".

"Nous rouvrirons les restaurants le midi, ou les terrasses, dès que nous le pourrons. Aujourd'hui, ce n'est pas la situation", a insisté Olivier Véran.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.